Créer les récits pour demain

Avis sur Petit manuel de résistance contemporaine

Avatar Julie_Henches
Critique publiée par le

Ce n'est ni World War Z ni Walking Dead. Et pourtant, l'emballement des catastrophes naturelles, l'effondrement de la biodiversité et les migrations de masse sont une menace très claire sur l’espèce humaine (et non sur la Terre, qui sera toujours là, elle), le genre d’Apocalypse dont Hollywood raffole.

Activiste depuis 10 ans, co-réalisateur de Demain Le Film et co-fondateur du Mouvement Colibris, Cyril Dion se demande : pourquoi est-ce que rien ne change ? Comment expliquer que le mouvement écologiste ne réussisse pas (encore) à mobiliser ? Quand est-ce qu'on change de modèle ?

Trop jargonnique le discours des scientifiques, trop abstraits les degrés en plus, théorique la montée du niveau des mers ? À trop vouloir convaincre , les écolos ont-ils trop misé sur le rationnel (les démonstrations des scientifiques) en oubliant que c’est d’abord par les récits que les humains ont dans l’histoire été amené à coopérer à grande échelle ?

Ebranlées, inspirées ou convaincues, de nombreuses personnes ont lancé leurs propres initiatives après avoir vu le film Demain sur les “solutions” testées au niveau local pour faire face aux bouleversements en cours

Le Petit Manuel de la Résistance Contemporaine appelle à créer de nouveaux récits pour trouver des solutions créatives face à l’emballement infernal. Des modèles à piocher du côté de la sobriété heureuse (Rabhi), de l’économie symbiotique d'Isabelle Delannoy, du Project Drawdown de Paul Hawken, des Villes en transition (Transition Network), de l'agroécologie, la résilience, l’interopérabilité…

Contre les architectures qui nous empêchent de repenser notre façon d’habiter la Terre (tu dois gagner de l’argent donc tu fais un job qui ne te satisfait pas forcément donc quand tu rentres du travail tu t’abrutis de divertissement) il faut inventer les livres, les films, les jeux vidéo, les séries qui nous donneront les bases pour limiter l’effondrement en cours, voire inverser la tendance (si c’est possible), et créer un monde plus “habitable”. Chiche ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 824 fois
5 apprécient

Autres actions de Julie_Henches Petit manuel de résistance contemporaine