Champagne et autodérision

Avis sur Pétronille

Avatar Clément Thouvenin
Critique publiée par le

Dans ce nouveau récit pseudo-autobiographique, Amélie Nothomb narre son amitié avec une écrivaine nommée Pétronille Fanto, compagne de beuverie au champagne. Malgré un sujet d’intérêt relatif et une intrigue sans grand suspense, cet hommage à Stéphanie Hochet se rattrape par une prose inimitable et de ravissantes touches d’autodérision. Mais surtout, à travers de nombreuses digressions, la célèbre belge nous dévoile une partie de sa vie quotidienne en tant qu’écrivaine reconnue, délaissant momentanément sa légendaire excentricité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 108 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Clément Thouvenin Pétronille