👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Plongeon dans un océan d'amour !
César adore sa femme Paz, belle comme le jour, artiste talentueuse mais aussi rebelle qui étouffe en Europe... Elle partira.
Avec pour tout compagnon, un appareil photo en main elle abandonne un jour foyer, mari et leur petit garçon pour s'en aller parcourir le monde.
Mais voilà, sur une plage du Maroc on découvre un jour son corps sans vie.
César qui croyait bien connaitre Paz ne comprend pas et décide de se mettre en chemin comme pour la découvrir et aussi faire connaître à son fils sa mère qu'il ne reverra plus, une femme hors du commun dont il lui racontera la vie à travers une autopsie de leur histoire d'amour.
De son écriture sublime, Christophe Ono-Dit-Biot nous immerge littéralement dans cette histoire où s'entremêlent l'art et l'amour, tout en brossant le portrait du monde actuel et ses dérives.
Sortant de ce roman comme d'une plongée en apnée, je le considère comme l'une des réussites de la rentrée littéraire 2013
isabelleisapure
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 8 ans

1 j'aime

Plonger
Ikkikuma
3
Plonger

Un livre pour rien

Il m'a fallu un certain temps pour m'énerver à la lecture de Plonger, mais c'est finalement arrivé à la suite de la description lamentable de la soirée de triomphe de Paz, la femme du narrateur dont...

Lire la critique

il y a 8 ans

8 j'aime

1

Plonger
dodie
5
Plonger

Critique de Plonger par dodie

Dans ce roman le narrateur est César, journaliste culturel à la mode. Dès la première page on apprend que sa compagne Paz, artiste photographe espagnole, et mère de son fils Hector est retrouvée...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

Plonger
Léa_Recover
8
Plonger

Les dents de l'amour

"On peut s'aimer, se désaimer" disait un grand poète - ah oui, Calogéro de son nom je crois. Bref, l'amour tant comme sujet littéraire que musical aura été chanté, traité et maltraité maintes fois,...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

2

Un membre permanent de la famille
isabelleisapure
9

Des instantanés de vie.

Je voudrais pour entamer cette critique citer Hervé Bazin : « On peut faiblir sur 1000 m et se reprendre. Sur 100 m, non. En face du roman, la nouvelle est dans le même cas : elle n'a pas droit à...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

Le Complexe d’Eden Bellwether
isabelleisapure
9

Génial.

Rien ne prédisposait Oscar, modeste employé d’une maison de retraite à intégrer le cercle très fermé des amis d’Eden Bellwether. Lui qui ne rentre jamais dans une église a été littéralement happé par...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

La Chute des princes
isabelleisapure
9

Grandeur et décadence

Le travail, le fric, la drogue, le sexe, l’alcool, voilà le cocktail explosif que nous propose Robert Goolrick dans son excellent dernier roman « La chute des princes ». Ils sont jeunes, ils ont les...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime