Avis sur

Quand souffle le vent du Nord par Elessar

Avatar Elessar
Critique publiée par le

Un roman épistolaire post-moderne avait de quoi rendre réticent "l'attaché aux valeurs classiques" que je suis. Malgré tout, et paradoxalement, c'est aussi ce qui a provoqué mon achat (et je ne pense pas être le seul dans ce cas).
Le début est un peu fouillis, un peu bordélique, un peu comme la vie des nos deux protagonistes.
Glattauer réussit le tour de force de donner une réelle personnalité, une profondeur émotionnelle, des caractères, de donner corps à ses personnages. Personnages auxquels on s'attache fortement. Représentant sans doute, des idéaux masculins et féminins de tout un chacun. D'un côté cette Emmi, femme forte, maligne, pétillante, à la langue bien pendue. De l'autre, ce Leo, coeur bafoué, homme délicat et subtile, à l'écriture envoûtante C'est sur un erreur que ces deux là vont commencer à correspondre, Une situation cocasse. Retranchés dans leur solitude, ils vont peu à peu se découvrir, se tester, d'adorer, se détester et surtout s'aimer.

Une forme simple, mais efficace, suffit à conférer à cette histoire un écho universel. Car il y a en chacun de nous, une Emmi ou un Leo.

La fin, réalisant un puissant tour de force dramaturgique, laisse le lecteur pantois, désireux de savoir la suite de l'une des plus belles histoires d'amour moderne écrite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 517 fois
5 apprécient

Autres actions de Elessar Quand souffle le vent du Nord