Couverture Ravage

Critiques de Ravage

Livre de (1943)

Français des villes et François Deschamps

Voyons. Alors, de quoi parle ce roman... Nous avons des villes surpeuplées alors que les campagnes sont désertées. Des villes où se mêlent pollution chimique et pollution sonore, en grande partie à cause des trop nombreuses voitures. Nous avons une population qui ne sait plus ce qu'est la véritable nourriture, puisqu'elle n'ingurgite que des produits fabriqués industriellement et qui n'ont plus... Lire la critique de Ravage

60 11
Avatar SanFelice
5
SanFelice ·

Utopie ou Dystopie ?

Ce roman divise, ce n'est pas peu dire. Il suffit pour cela de lire les nombreuses critiques présentes ici pour s'en apercevoir ! J'ai l'impression que la question à se poser sur ce roman est : Barjavel véhicule-t-il ses idées persos, ou est-ce une contre-utopie ? Les avis très contrastés sur cette oeuvre viennent sans doute de cette différence d'interprétation ! De mon côté, je penche plutôt... Lire la critique de Ravage

47 4
Avatar nm-reader
8
nm-reader ·

Action, Réaction

Ravage est un roman réactionnaire. Au début de façon involontaire - on est dans les années 2050 imaginées par les années 1940, et comme il est plus facile de transposer ses normes sociales dans un environnement futuriste que d'imaginer de toute pièce l'évolution de la société en un siècle, on se retrouve dans des visions complètement décalées de femmes au foyer dans des soucoupes... Lire l'avis à propos de Ravage

31 7
Avatar Tezuka
8
Tezuka ·

Critique de Ravage par JulieToral

J'aurais aimé mettre une note plus importante pour rendre hommage à deux supers scènes : la première, la descente de l'escalier infernal avec perdition dans le parking immense (et porte ouverte sur des cadavres en cours de réchauffement haha) et la deuxième, c'est plutôt l'ensemble de scènes où on voit Paris flamber ! C'était très bien fait, on y croirait. Le désarroi général aussi, les gens qui... Lire la critique de Ravage

17 4
Avatar JulieToral
6
JulieToral ·

Ravage, le pamphlet contre le progrès

La singularité de l’œuvre écrite par René Barjavel est qu'en 1942, date de publication de Ravage, la science-fiction est un genre encore inconnu en France. Aux États-Unis les grands noms tels qu'Asimov ou van Vogt publient leurs nouvelles dans des périodiques spécialisés. Précurseur dans notre pays, Barjavel explore... Lire l'avis à propos de Ravage

37 6
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·

La France contre les Robots

René Barjavel est un auteur français intéressant. À l’époque où l’on ne parlait pas encore de science-fiction en France, lui écrivait ce roman dystopique. Je vais éviter de vous révéler les rouages du récit, mais, pour planter le décor, il faut nous imaginer dans un Paris futuriste. À cette époque, en 2052, les humains n’ont plus besoin de faire grand-chose puisque les machines fabriquent... Lire la critique de Ravage

5
Avatar Franc_cot
7
Franc_cot ·

Science sans conscience n'est que ruine ?

Que ferions-nous si d’un coup, sans prévenir, l’électricité venait à disparaître ? Franchement, on n’en mènerait pas large. Et il en est de même pour les protagonistes de ce roman qui situe son intrigue dans le Paris des années 2050. Si de prime abord le concept semble original, il l’est d’autant plus lorsqu’on sait que l’auteur, René Barjavel, en a eu l’idée... Lire la critique de Ravage

9
Avatar MarlBourreau
7
MarlBourreau ·

Tu es cendre et tu deviendras espoir...

Barjavel était un visionnaire. Il le démontre une fois encore dans ce titre. Ravage est composé de quatre chapitres : Le premier présente la vison de notre société en 2052. Il est amusant de constater ce que peut être la vision du futur d'un homme dans les années 40. Dans nombre de cas, sa vision est tout à fait juste (l'urbanisation à outrance, des villes qui concentrent l'essentiel de la... Lire l'avis à propos de Ravage

6
Avatar Apostille
8
Apostille ·

Futurisme et cataclysme d'époque

Ravage de René Barjavel. Denoël, 1943. Autant de « R » dans un titre annonce le roulement de tonnerre, de tambour et de cendres que fera déferler sur vos têtes endurcies de petits lecteurs aguerris ce roman catastrophe et polémique. Si la fin et certains passages de ce roman sont sur de nombreux point de vue très sujette à caution d'un point de vue politique (pétainisme, patriarcat réaffirmé... Lire la critique de Ravage

6
Avatar Misarweth
8
Misarweth ·

Critique de Ravage par grandpa

Paris, 2052. François Deschamps, jeune ingénieur en agronomie, vit dans un monde parfait. Le progrès scientifique a rendu la vie des hommes paisible, sans accrocs et parfaitement nettoyée de toute crainte. Mais voilà, un incident survient. Le pays est soudain privé d'électricité, principale énergie. Les voitures s'arrêtent de flotter, l'éclairage n'éclaire plus, les transports en commun tombent... Lire la critique de Ravage

6
Avatar grandpa
10
grandpa ·