Avis sur

Ravage par amnezik666

Avatar amnezik666
Critique publiée par le

Ravage est le premier “vrai” roman de Renè Barjavel, paru en 1943 (la France étant alors occupée par l’Allemagne nazie) mais il parvient toutefois à prendre ses distances avec cette période trouble de l’Histoire pour nous offrir une vision d’un futur bien pessimiste (je conçois qu’à l’époque et dans un tel contexte il ne devait pas être aisé d’être optimiste tous les jours). Ainsi la première partie nous décrit ce XXIème siècle supposé idéal pour l’homme mais qui ferait froid dans le dos de n’importe quel lecteur normalement constitué à plus d’un titre (ne serait-ce que pour la bouffe) ; elle est aussi l’occasion de faire plus ample connaissance avec les trois principaux protagonistes, François, Blanche et Jérôme. La seconde partie annonce la dégringolade de cette société bâtie sur la seule énergie électrique, puis la lutte pour la survie, non seulement individuelle mais aussi collective. Survie qui passerait justement par un renoncement à la technologie à tout va et par un retour à la terre et aux traditions.
Sans avoir vraiment été transporté dans ce monde futur je dois bien reconnaître que la lecture du roman reste globalement agréable et suffisamment intéressante pour que l’on ait envie d’en savoir plus au fil des pages. Dommage toutefois que les personnages manquent de profondeur, bien qu’ils évoluent au fur et à mesure de leur périple on reste tout de même sur une impression de coquille vide. Faut dire aussi que j’ai toujours un peu de mal quand, au sein d’un groupe, on trouve un chef auto-proclamé, qu’il soit suivi ou non par ledit groupe ça persiste à me hérisser, d’autant qu’en l’occurrence l’on n’arrive pas à ressentir de sympathie pour le personnage de François… D’autre part l’on découvre, dans la dernière partie du roman, que la nouvelle société instaurée sous l’autorité de François est loin d’être idéale et libertaire (la notion de démocratie est balayée) ; à se demander si finalement ce n’était pas mieux “avant”.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 255 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de amnezik666 Ravage