Couverture Redshirts, au mépris du danger

Critiques de Redshirts, au mépris du danger

Livre de (2012)

He's Dead, Jim

Le jeune enseigne Andrew Dahl jubile ! Après avoir passé plusieurs années cloîtré au sein d'une académie spatiale ennuyeuse, il décroche enfin sa toute première affectation à bord d'un vaisseau de l'Union Universelle. Mais pas sur n'importe quel vaisseau ! Sur le seul et unique Intrépide, dirigé de main de maître par l’inébranlable capitaine Abernathy. Ravi de cette... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

4
Avatar Asarkias
4
Asarkias ·

Critique de Redshirts, au mépris du danger par Richie

Scalzi est un peu la rock star des auteurs de SF. Il débute jeune avec un gros succès, Le vieil homme et la guerre, qui le propulse directement en première ligne des rayons des libraires. S’il a donné plusieurs suites à son premier roman, John Scalzi a le talent de se renouveler à chaque nouvel opus. Mais quoi qu’il arrive, son fond de commerce reste la science fiction à laquelle il ajoute une... Lire la critique de Redshirts, au mépris du danger

4 1
Avatar Richie
5
Richie ·

J'ai une crampe au cerveau mais ça valait le coup

Voilà comment je peux résumer mon expérience avec Redshirts. Peu habituée à l'univers Star Trek je me suis tout de même régalée à la lecture de ce roman très drôle et complètement fou qui tourne en dérision les séries télé de SF. L'écriture est tellement fluide que les dialogues coulent de source. On sent la patte d'un scénariste derrière la plume et sa grande connaissance des arcanes... Lire la critique de Redshirts, au mépris du danger

2
Avatar Weliany
8
Weliany ·

I'm just "Crewman Number Six." I'm expendable.

Un seul et unique mot en guise d'accroche! Et comme tout amateur qui se respecte je savais en gros de quoi l’ouvrage allait parler, ou du moins à quoi il faisait référence. Mais je n’y croyais pas ! Puis la découverte de la couverture fut comme la célébration anticipée d’un excellent moment de lecture à venir. Le mot et l’image, ensemble s’était comme un irrésistible appeau à nostalgique.... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

2
Avatar Cosmoclems
9
Cosmoclems ·

Scalzi avait fumé la moquette

Ca ressemble à une œuvre de jeunesse, et pourtant ce Redshirts fut publié 6 ans après "Le vieil homme et la guerre", qui demeure pour moi le roman majeur de Scalzi. Une œuvre de jeunesse, parce que c'est débridé, ça part un peu dans tous les sens et puis aussi parce que l'humour - toujours présent chez cet auteur et ça fait du bien - est un peu potache par moments, voire même parfois pipi-caca.... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

Avatar Marcus31
7
Marcus31 ·

" Ca ne vous dérange pas qu'un labo de sciences soit équipé d'une boîte magique ? "

Avis aux fans de science-fiction et /ou de série télé ! Voire aux fans des deux, en fait. Ce roman vous conte les aventures d’un équipage ressemblant très fortement à celui d’une célèbre série télé qui commence par « S » et finit par « tar Trek » : Une similarité telle que l’on y retrouve le même taux de mortalité pour l’équipage. Quelques nouvelles... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

Avatar Sn_Parod
9
Sn_Parod ·

Critique de Redshirts, au mépris du danger par Deidre

(...) J’aime beaucoup les livres humoristiques, et ce n’est pas si fréquent que cela soit associé à la SF. Ici, les deux sont liés avec beaucoup de talent. Sur une intrigue qui commence de façon plutôt classique, l’auteur nous tricote un récit loufoque, très drôle, et brouille les cartes entre le réel et la fiction. La galerie de personnages est fournie et hétéroclite. L’auteur prend... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

Avatar Deidre
7
Deidre ·

Plus jamais je ne pourrais regarder une série SF de la même façon.

C'est mon ressenti après avoir lu ce livre. Son auteur nous offre, en plus d'un bon nombre de questions philosophiques sur ce qu'est la réalité, un mode d'emploi pour comprendre bon nombre de séries SF. Le tout épicé d'un humour ravageur (parfois au bord du cynisme) et d'une écriture fluide. Bon livre, trop court. Lire la critique de Redshirts, au mépris du danger

Avatar Lee_AVULAT
7
Lee_AVULAT ·

Je me sens surveillé ...

Ce qu'on peut louer dans ce roman, c'est son originalité et le parti-pris total, et ça m'a vraiment embarqué. Avec une vraie dose d'humour, j'ai trouvé la lecture agréable. Maintenant l'inconvénient souvent avec ces romans qui ont des bonnes idées originales et tout comme ça, c'est qu'au delà de l'idée et donc du quart ou tout au plus la moitié du livre, ça s'essouffle sec, ça part en eau de... Lire l'avis à propos de Redshirts, au mépris du danger

1
Avatar Frederick Zilbermann
8
Frederick Zilbermann ·