Couverture Réparer les vivants

Critiques de Réparer les vivants

Livre de

Critique de Réparer les vivants par BibliOrnitho

Simon est un jeune havrais de 19 ans. Passionné de surf, il n’hésite pas à se lever bien avant l’aube en ce matin de janvier pour aller rejoindre, avec deux amis, le littoral du Pays de Caux. Au menu : d’excellentes conditions de vagues ! Au retour, alors qu’on frissonne encore de ce bain de mer glacial, c’est l’accident. Si les deux amis, de part et d’autre de la banquette étaient attachés,... Lire l'avis à propos de Réparer les vivants

21 9
Avatar BibliOrnitho
6
BibliOrnitho ·

Critique de Réparer les vivants par MarianneL

À la manière des œuvres de Christian Boltanski, et en particulier de ses «archives du cœur», «Réparer les vivants» témoigne de la fragilité de la vie, et explore la frontière entre présence et disparition. Simon Limbres a vingt ans et un cœur de sportif, il est devenu adepte du surf, prêt à tout pour saisir l’ondulation de la vague, partir dans la nuit, se mesurer au cœur froid de l’hiver. Le... Lire la critique de Réparer les vivants

14
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·

Avant l'aube

Plus on avance dans le livre, plus Simon s'éloigne de nous au travers de silhouettes habilement décrites et rendues vivantes par Maylis de Kerangal. Mais, paradoxalement, plus on s'en approche également, car on entre littéralement au cœur de Simon Limbres, 20 ans, mort cérébrale, donateur malgré lui de ses organes. C'est alors qu'en 24h, ce corps mort et pourtant à l'apparence si vivace va tour... Lire la critique de Réparer les vivants

20 8
Avatar eloch
9
eloch ·

Critique de Réparer les vivants par Claire_Tualle

Ce roman fait partie de ceux que j'avais hâte de lire, il a un titre plus qu'accrocheur et un sujet fascinant. Je me suis plongée dedans dès que je l'ai eu entre les mains, et, sans surprise le roman démarre fort. L'émotion est là, mais très vite elle laisse place à l'exaspération, voire l'irritation face au style rédactionnel employé par l'auteure. Je m'explique, parfois quand vous allez voir... Lire l'avis à propos de Réparer les vivants

20 6
Avatar Claire_Tualle
5
Claire_Tualle ·

Demain, dès l'aube...

J'avais vraiment très envie de lire Réparer les vivants. Le pitch me plaisait beaucoup, et j'ai immédiatement accroché au titre, que je trouve très beau. Je sors de ce livre plutôt confuse, mon sentiment est mitigé. Tout d'abord, il faut savoir que je n'ai pas dû me battre mais presque pour avoir ce livre. Ma collègue n'était pas convaincue de vouloir le commander pour la librairie, j'ai donc... Lire la critique de Réparer les vivants

14 6
Avatar marquise
6
marquise ·

Chaîne de vie

Cela aurait pu être un simple livre documentaire sur la greffe d’organes en France, sur le cadre légal et la technique opératoire, et le timing extrêmement complexe et court nécessaire pour une réussite. Et effectivement les informations sont précises, justifiées et cela suffit à montrer l’importance du sujet. Mais ce qui rend passionnant ce récit de 24h, c’est la vie décrite et ressentie... Lire la critique de Réparer les vivants

7
Avatar Kitou Lor
8
Kitou Lor ·

« Enterrer les morts et réparer les vivants. »

Simon Limbres, jeune homme de 19 ans, est victime d’un accident de la route alors qu’il revient d’une session matinale de surf avec ses deux amis. Les lésions sont irréversibles, Simon est dans un état de coma dépassé, il ne pourra pas être sauvé. Une course à la vie de 24 heures s’engage: il s’agira de prélever les organes de l’adolescent afin de permettre au... Lire la critique de Réparer les vivants

7 2
Avatar lucilerosemary
8
lucilerosemary ·

De battre mon coeur s'est arrêté

Difficile de ne pas refermer ce livre les larmes aux yeux, tant ce récit de transplantation cardiaque est émouvant et parle à ce qu'il y a de plus essentiel et viscéral en nous. Simon avait 19 ans et la passion du surf. Claire a la cinquantaine et attend un coeur pour vivre à nouveau. Avec une précision technique admirable, l'auteur suit à la fois la famille en détresse et ces équipes... Lire la critique de Réparer les vivants

7 1
Avatar Brune Platine
10
Brune Platine ·

Aimer la médecine

J’ai toujours aimé les titres. « Réparer les vivants », c’est beau, et ça m’a tout de suite plu. Le pitch aussi. Le don d’organes, le fait que tout ce que Simon, le héros, était physiquement, migre, comme l’écrit l’auteure elle-même, vers d’autres corps et d’autres contrées, j’ai trouvé ça fantastique. Réparer les vivants, ça aurait pu être le roman de la transplantation... Lire l'avis à propos de Réparer les vivants

6
Avatar Aude Allard
5
Aude Allard ·

Critique de Réparer les vivants par François CONSTANT

Réparer les vivants de Maylis de KERANGAL (2014) est un livre qui se lit vite. Vite parce qu'il est écrit en décompte horaire: 24h pour passer d'un don de cœur sans réel donateur à un corps receveur qui se reconnaît non donataire. Simon, jeune de 19 ans, plein de vie, de projets, de demains et lendemains à vivre est victime d'un accident de la route. Déclaré en coma irréversible,... Lire la critique de Réparer les vivants

4
Avatar François CONSTANT
7
François CONSTANT ·