Couverture Riquet à la houppe

Riquet à la houppe

(2016)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 2
  2. 1
  3. 9
  4. 21
  5. 50
  6. 97
  7. 150
  8. 66
  9. 15
  10. 9
  • 420
  • 14
  • 218
  • 12

« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. » Amélie Nothomb

Match des critiques
les meilleurs avis
Riquet à la houppe
VS
Après le Comte, le conte : le compte est bon

Lecteur assidu de Dame Amélie depuis ses premiers ouvrages, son précédent opus m'avait plus que déçu et je me suis sincèrement posé la question de ma motivation à lire Riquet à la houppe. Je vais vous épargner un suspense insoutenable : Amélie est bien de retour. Des personnages écorchés, hors-normes, des constantes nothombiennes sur le contraste beauté/laideur et sur la petite enfance, qui font écho à ses plus grand succès. Dans ce conte, Déodat, un des personnages...

6
Avatar Arnaud Malon
4
Arnaud Malon
Critique de Riquet à la houppe par Arnaud Malon

Tous les ans, quand vient la rentrée, je suis toujours impatient de retrouver Amélie. La plupart du temps, elle me bluffe : je dévore son livre avec gourmandise et le finit avec bonheur... mais, de temps en temps, ça ne fonctionne pas. Et bien, pour moi, cette année, ça n'a pas fonctionné :( "Riquet à la houppe" raconte l'histoire de Déodat et de Trémière. Déodat est prodigieusement laid, Trémière est la beauté incarnée... évidemment, vous devinerez la suite..... Lire la critique de Riquet à la houppe

4 1

Critiques : avis d'internautes (22)

Riquet à la houppe
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Laisse ton âme et lis !"

Un gentil petit air de déjà vu dans ce roman totalement plat et ennuyeux comme il est rare d'en rencontrer. La belle niaise et le monstre savant sont de retour, on se croirait dans "Attentat". Mais bon, qu'importe puisque ces petits romans d'Amélie pondus avec la régularité d'un métronome enchantent mes rentrées chaque année, occupent mes nuits sans sommeil et... Et rien du tout ! Celui-ci me... Lire la critique de Riquet à la houppe

2 3
Avatar TrynKa
4
TrynKa ·
Découverte
Un très bon cru !

Un roman d'Amélie Nothomb c'est toujours : - un univers loufoque, voire baroque ; - des noms à coucher dehors, voire à ne pas dormir du tout ; - un scénario inexistant mais on s'en fout ; - une langue d'une fluidité si parfaite qu'on n'a même pas l'impression de lire ; - deux heures de lecture montre en main ; - des références littéraires et la présence discrète d'une grande dame que l'on... Lire la critique de Riquet à la houppe

11
Avatar Nadouch03
7
Nadouch03 ·
Critique de Riquet à la houppe par Kissed-by-fire

Depuis que je suis libraire, je lis toujours le dernier Nothomb pour savoir quoi en penser, d’autant plus qu’en une pause repas, je l’ai terminé. Celui-ci avait en plus eu le mérite de m’attirer grâce à son titre. Je n’ai pas lu celui sur Barbe-bleue, je ne pourrais donc faire aucune comparaison avec celui-ci s’il y en avait à faire puisque les deux font références aux contes de fées.... Lire la critique de Riquet à la houppe

8 3
Avatar Kissed-by-fire
7
Kissed-by-fire ·
2016 , un bon cru pour Amélie

Comme à chaque rentrée littéraire, Amélie nous propose son nouveau roman ( si court que cela pourrait être une nouvelle). Elle nous livre cette fois sa vision personnelle du conte de Perrault "Riquet à la houppe". Comme à son habitude, le livre contient des mots précieux, peu usités, les personnages sont affublés de prénoms peu communs.. Un homme laid mais très intelligent tombe... Lire la critique de Riquet à la houppe

5
Avatar Laurie Lenaerts
8
Laurie Lenaerts ·
Encore un Nothomb de bonne facture !

Encore une fois, Amélie Nothomb adapte à sa façon un roman connu et après Oscar Wilde (« Le crime du Comte Neville »), elle s’attaque à Charles Perrault, qu’elle avait déjà pratiqué avec sa version toute personnelle de « Barbe bleue » en 2012. Ici, l’écrivaine belge avec sa caractéristique devenue marque de fabrique de donner des prénoms anciens et/ou biscornus à ses personnages, conte... Lire la critique de Riquet à la houppe

Avatar Vinzone
7
Vinzone ·
Toutes les critiques du livre Riquet à la houppe (22)
Vous pourriez également aimer...