L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les prénoms des personnages sont imprononçables (et le nom de l'auteur un peu compliqué aussi) et leur humanité est tellement palpable. Et puis cette histoire d'amour qui commence un peu par la fin c'est vraiment...rafraîchissant, ça dépoussière les clichés : "Il est possible que je sois tombé amoureux de la femme avec qui j'ai involontairement eu un enfant".
Des liens se tissent et des promesses sont tenues.
On ne sort pas indemne de la lecture de ce roman, c'est un peu comme avoir rencontré le meilleur de notre humanité.
Emma_nuelle
9
Écrit par

Le 1 avril 2011

8 j'aime

1 commentaire

Rosa Candida
Emma_nuelle
9
Rosa Candida

Une simplicité éblouissante

L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les...

il y a 11 ans

8 j'aime

1

Rosa Candida
domguyane
9
Rosa Candida

sois un homme, mon fils ...

Un livre pudique, délicat, comme cette rose dont il a pris le titre. Je n'ai pas envie d'en écrire plus car il serait difficile de le dire aussi bien que cette auteure islandaise qui nous parle de...

il y a 12 ans

8 j'aime

Rosa Candida
amarie
7
Rosa Candida

La douceur islandaise

Un roman délicat comme une rose, doux, tendre, d'une grande simplicité. Les personnages sont attachants, purs, humains, aucune fioritures dans les descriptions, peu de détails mais des sentiments,...

il y a 8 ans

6 j'aime

1

Rosa Candida
Emma_nuelle
9
Rosa Candida

Une simplicité éblouissante

L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les...

il y a 11 ans

8 j'aime

1

Tron - L'Héritage
Emma_nuelle
2

un navet intergalactique moche et méchant

Que dire de plus. Bon, Jeff Briges est cool mais très ridicule dans ce rôle : séquestré dans l'appartement de Karl Lagerfeld et obligé de faire du yoga pour pas s'énerver. A part ça il regarde...

il y a 12 ans

5 j'aime

Les Naufragés de l'autocar
Emma_nuelle
9

Critique de Les Naufragés de l'autocar par Emma_nuelle

Naufragés dans une station service de Californie, les passagers d'un autocar patientent en attendant de pouvoir repartir...Le bouquin est une peinture en 9D ! Des portraits magnifiques d'humains...

il y a 12 ans

5 j'aime