Couverture Salem

Salem

(1975)

Salem's Lot

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 2
  2. 8
  3. 16
  4. 48
  5. 163
  6. 424
  7. 955
  8. 800
  9. 313
  10. 143
  • 2.9K
  • 149
  • 1.1K
  • 52

Le Maine, 1970. Ben revient à Salem où il se passe des choses étranges : un chien est immolé, un enfant disparaît et l'horreur s'infiltre se répand...

Match des critiques
les meilleurs avis
Salem
VS
Don't open this f*** window, boy !

Un King que j'ai lu pour la première fois encore gamine : pendant des années j'ai eu peur qu'un vampire veuille entrer et gratte à la fenêtre de ma chambre. Salem, ou quand vos proches se chargent de vous transformer en mort-vivant... De vrais (si tant est qu'on puisse qualifier ainsi un vampire) vampires, ravalés à l'état de bêtes, qui hantent les cimetières et dont l'unique préoccupation est de se remplir la panse de sang. On est entraîné par l'atmosphère malsaine régnant en ville et la fin...

23 3
Critique de Salem par Samskeyti

L'histoire était relativement plaisante à lire mais je n'ai pas eu assez de temps à mon goût pour m'attacher complètement aux personnages. De plus, je trouve la révélation de la nature de Straker & Barlow trop rapide, trop brute de décoffrage, la pression n'est pas montée au rythme auquel je l'espérais. Une fois que ça a été fait, tout est devenu trop mécanique. Pourtant j'étais partante ! Je pensais que le petit bled isolé serait mieux exploité, là c'était de petites mentions sans réelle... Lire l'avis à propos de Salem

2
Critiques : avis d'internautes (62)
Salem
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ghost Town.

Constamment en quête de défis stupides et inutiles, j'ai décidé de me faire l'oeuvre complète de Stephen King, de son premier roman au tout dernier, ce qui devrait logiquement occuper mon esprit tourmenté pour les cinq prochaines années. Ayant lu et apprécié "Carrie" il y a peu, c'est au tour de "Salem", son second roman, de passer à la casserole. A jamais traumatisé par le "Dracula" de Bram... Lire l'avis à propos de Salem

32 5
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Au coeur de la vie, nous sommes dans la mort.

Je me suis rendu compte il y a peu de temps que je ne lisais maintenant que des thrillers, des policiers noirs ou des écrivains spécifiques (McCarthy, etc.) et que j'avais un peu abandonné la lecture fantastique que j'appréciais tant pendant mon adolescence ! J'ai donc décidé de me lire toute la bibliographie de Stephen King, dans l'ordre de parution des bouquins. Après avoir dévoré Carrie qui... Lire la critique de Salem

17 8
Avatar artificier
9
artificier ·
La figure fantastique du vampire

L'ouverture de ce roman est en réalité une citation de Shirley Jackson, issue du roman #Maison Hantée. Un roman dont a été tiré le film #La Maison du Diable, sorti en 1963 (1964 pour la France). Le fait que Stephen King ait choisi une citation sur Hill House m'amène à penser qu'il a voulu relier son roman à l'univers de cette maison, juste en changeant le nom de Crain pour celui de Marsten.... Lire la critique de Salem

3 1
Avatar Francis  San Marco
9
Francis San Marco ·
Découverte
Le sherif a les dents longues.

Stephen King m'a initiée à la lecture lorsque j'étais adolescente, et je ne lisais que ça. Je garde un excellent souvenir (peut-être erroné ?) de "Charlie" notamment. Aussi quand j'ai voulu me remettre à potasser il y a quelques mois, je pensais que cette valeur sûre me redonnerait de l'entrain. Mais je crois que j'ai vraiment trop lu de Stephen King, hélas je n'y vois plus que de la redondance... Lire l'avis à propos de Salem

9 3
Avatar JulieFtis
5
JulieFtis ·
Enfin un début de frissons!

J'ai décidé, depuis quelques temps, de me taper la bibliographie de Stephen King et de préférence dans l'ordre (non je ne suis pas cinglée). Après un crochet par Joyland, j'ai donc ouvert Salem, deuxième roman de l'auteur. Si j'avais vraiment regretté l'absence de frissons avec Carrie et Joyland, j'ai été un peu mieux servie avec Salem. Je n'ai pas eu les vrais chocottes non plus, mais il y... Lire l'avis à propos de Salem

7 5
Avatar Shimamoto-Cha
7
Shimamoto-Cha ·
Toutes les critiques du livre Salem (62)