Plus qu’une histoire, la célébration de l’Orient maudit.

Avis sur Samarcande

Avatar SuperSousou
Critique publiée par le

A tous ceux qui aiment la poésie, l’exotisme et l’aventure , la lecture de Samarcande est vivement conseillée. Au travers de phrases merveilleusement orchestrées, Amin Maalouf nous conte dans une première partie l’histoire d’un homme de savoir et poète sensible du XIème siècle, Omar Khayyam. Dans une narration emplie de passion et de douceur, le lecteur suit les périples du poète en Perse, de Nichapour à Ispahan en passant par Samarcande. Qui n’a jamais entendu parler du clan des Assassins dirigé par le terrifiant Hassan Sabbah ? La sulfureuse poète Djahane, l’homme de pouvoir Nizam el Molk, l’ambitieuse « Chinoise »... Autant de personnages intriguants et hauts en couleurs que le lecteur rencontre au fil des pages. Ce voyage s’inspire de légende et d’Histoire , l’écrit n’est donc ni totalement documentaliste, ni totalement imaginaire , mais c’est dans cette demi mesure qu’un lecteur étranger à la culture de l’ancien Orient peut nourrir sa curiosité tout en se divertissant. La deuxième partie retrace le parcours du Manuscrit de Omar Khayyam au 19ème et 20ème siècle mais cela ne constitue que le cadre du véritable récit de cette dernière partie : le devenir cruel de la Perse, en proie aux puissances étrangères du 20 ème siècle. En conclusion, un roman plein d’émotions, qui nous offre le plaisir de lire un conte tout en s’enrichissant d’un savoir historique. Grandiose !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de SuperSousou Samarcande