Avis sur

Seigneurs et nouvelles créatures par Scopa

Avatar Scopa
Critique publiée par le

Lire ce recueil revient à recevoir un coup au plexus solaire et y trouver du plaisir. Janus artistique, James Douglas nous offre à travers ses tourments une poésie moderne, et sans concession. Le cinéma, le sexe, et d’ hallucinantes visions de "voleur de feu". Je n’ai qu’une déception, celle de ne pas être fichu de lire ce livre dans sa version originale.
Pour conclure je ne resiste pas au plaisir de glisser ci-dessous un extrait d’une des deux "lettres du voyant" d’ Arthur Rimbaud ;

Car Je est un autre...
...
Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, — et le suprême Savant — ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
5 apprécient

Scopa a ajouté ce livre à 1 liste Seigneurs et nouvelles créatures

Autres actions de Scopa Seigneurs et nouvelles créatures