Serments et deuils !

Avis sur Serments et Deuils - L'Assassin royal, tome 10

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Dire que l'Assassin Royal est une saga au long cours est un euphémisme puisqu'on en est au 10éme tome, sans compter la série dérivée...

Et on va donc continuer à suivre FitzChevalerie. Et cette fois, une rencontre va avoir lieu entre la reine Kettricken et les membres du lignage, ou en tout cas les détenteur du vif, qui se sentent persécuté. Mais la reine affirme ne pas les prendre en chasse et vouloir les protéger. En même temps, Fitz va devoir commencer à préparer le prince Devoir pour sa quête, notamment en créant un clan d'Art. Et ce Tome, une fois de plus, prépare la suite. Mais loin d'être inintéressant, il permet d'introduire de nouveaux personnages, et laisse envisager de sacrés événements pour la suite. Et comme on apprécie vraiment ces personnages, chaque changement dans leurs relations nous touche. Notamment ici la relation entre Sire Doré et Fitz (alias Tom Blaireau). Pour au final un nouveau tome qui donne encore plus envie de lire la suite !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de David Rumeaux Serments et Deuils - L'Assassin royal, tome 10