Couverture Sérotonine

Critiques de Sérotonine

Livre de (2019)

Sur le chemin de la destruction et du chaos

Cela fait pas mal de temps qu’on ne lit plus les livres de Michel Houellebecq, qu’on tient pourtant pour l’un des plus grands écrivains français de son temps, à leur sortie, comme on le faisait au début : le déchaînement de commentaires haineux, voire tout simplement ineptes, qui accompagne désormais comme un rituel chaque sortie de l’un de ses livres, produit immanquablement... Lire la critique de Sérotonine

15 4
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Extension du domaine de la chute

J'ai passé une bonne partie de l'après-midi à regarder et écouter ce que les médias avaient dit de "Sérotonine" ces derniers jours, et Dieu sait s'ils en ont dit, et je ne décolère pas : que de bêtises racontées par des personnes qui visiblement ne connaissent pas grand chose à la littérature et en tout cas pas à l’œuvre de Houellebecq, et pire pour... Lire l'avis à propos de Sérotonine

76 19
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Oui

C'est bien Houellebecq, sur l'échelle de Richter c'est toujours un petit séisme, et chacun de ses livres fait toujours le même effet, c'est navrant et délicieux, je dirai 3/10 sur l'échelle de Richter, pas plus parce qu'au-delà il peut y avoir des effets vraiment néfastes, surtout d'un point de vue économique, on néglige souvent les effets économiques des séismes, on se limite souvent à un... Lire l'avis à propos de Sérotonine

19 5
Avatar Motherfuck
7
Motherfuck ·

Captorix

Florent Claude Labrouste est contractuel au ministère de la Culture. Fatigué de sa liaison, avec Yuzu, sa compagne, il décide de changer de vie en disparaissant. Son départ en province va le plonger dans les remords et les regrets. Cette fuite va également lui rappeler combien le monde est cruel, en proie à des mutations qui broie notamment le monde agricole. Michel... Lire la critique de Sérotonine

14 3
Avatar dagrey
8
dagrey ·

Voyage au bout de la nuit...

À peu près personne aujourd'hui n'a besoin d'être informé de la superficialité globale du discours médiatique contemporain, d'ailleurs cela est d'autant plus exact pour ce qui est des lecteurs de Houellebecq (qui n'a pas manqué d'encore écrire quelques savoureuses pages à ce sujet au cours desquelles on sent son profond amour pour BFMTV). Je ne vais donc probablement surprendre personne en... Lire la critique de Sérotonine

26 21
Avatar MonsieurBain
9
MonsieurBain ·

Agrodépression

Il est des auteurs, essayistes, philosophes ou romanciers qui à chaque ouvrage entreprennent du neuf, explorent un thème nouveau et sont capables de s'épancher sur tous les sujets. D'autres au contraire, à la René Girard, tracent toute leur vie un sillon et défrichent constamment la même idée, précisent et approfondissent une pensée, et d'une certaine manière écrivent à chaque fois le même... Lire l'avis à propos de Sérotonine

12 2
Avatar Wlade
7
Wlade ·

Extension du domaine de la turlute

Il est pour le moins triste de confirmer à l'usage, l'ensemble des à priori associés à un auteur. Sérotonine fut pour moi la première rencontre avec Michel Houellebecq. Oh bien sûr, je l'avais déjà vu maintes et maintes fois à la télévision, avec sa mine patibulaire cathodique (ça c'était avant car il se refuse désormais à toutes sorties médiatiques),... Lire la critique de Sérotonine

13 11
Avatar Liverbird
7
Liverbird ·

Critique de Sérotonine par maelledlc

Chacun trouve ce qu’il veut, dans un roman de Houellebecq. Les gens de gauche y voient une critique du capitalisme, les gens de droite une critique de la boboïsation du monde, les catholiques décrivent son sempiternel héros (oui, toujours le même) comme un homme qui aimerait croire en Dieu, les dépressifs ont l’impression de rencontrer l’un des leurs, les sentimentaux le rehaussent du... Lire la critique de Sérotonine

6 1
Avatar maelledlc
6
maelledlc ·

Pervers pépère

Je referme écoeurée ce roman à la page 222. Non seulement il est ennuyeux, déprimant, inintéressant dans son propos mais, comble de l'indécence, d'une ambiguïté malsaine, au fond vraiment dégueulasse (absentes des autres oeuvres à ce point). On sent que le Michel prend un sale plaisir à déverser tous ses vieux fantasmes sur ses pages, mais franchement on se serait fort bien passés de... Lire la critique de Sérotonine

21 35
Avatar Brune Platine
4
Brune Platine ·

Critique de Sérotonine par François CONSTANT

Sérotonine, un livre inutile qui vient grossir les mers tourmentées par toutes les désespérances du monde et surtout celles de son auteur qui doit cependant se réjouir du succès phénoménal des ventes en librairie. Florent-Claude, le héros tapi sous la plume de l’auteur ne se cache pas. Il s’expose et explose à toutes les pages, porte-paroles de son géniteur et se confondant avec lui, grand... Lire l'avis à propos de Sérotonine

8 14
Avatar François CONSTANT
3
François CONSTANT ·