Nuit et brouillard

Avis sur Si c'est un homme

Avatar Alabama_Worley
Critique publiée par le

Je m'étais dit qu'il fallait quand même que je lise un témoignage de la seconde guerre mondiale, chose qu'on ne m'a pas demandé durant ma scolarité quand on a abordé ce chapitre de l'Histoire. J'ai donc choisi Si c'est un homme de Primo Levi. Pourquoi lui et pas plutôt le journal d'Anne Frank? Je ne sais pas vraiment, bien que de toute manière ils ne soient pas vraiment comparables puisqu'ils n'abordent pas tout à fait le même aspect de l'extermination des juifs d'Europe. Sans doute parce que je le voyais souvent passer entre mes mains pendant mes 2 années d'apprentissage en librairie, mon inconscient à choisi celui-ci.

Si c'est un homme est le récit autobiographique d'un déporté italien dans le camp de concentration d'Auschwitz où il a vécu presque un an, déporté en février 1944 et libéré en janvier 1945. Il y décrit le quotidien dans le camps, la vérité terrible et nue. Bien sûr, ce n'est pas un livre agréable à lire au premier sens du terme, c'est un récit glaçant et perturbant puisqu'on sait qu'il est dénué de toute invention de la part de son auteur. Mais on apprécie sa lecture car les faits sont délivrés de manière simple, sans fioriture ni larmoiements, on contemple le calvaire de ces hommes sans rideau pour nous protéger de l'horrible réalité des choses.

La digestion du texte est difficile, car même si ces évènements nous semblent lointains et souvent ressassés, un témoignage aussi personnel et franc ne peut pas laisser indifférent. Lorsqu'on ferme le livre, on reste silencieux et pensif.

C'est un livre qu'il est important de lire je pense, car il ne présente pas de difficulté en terme de langage où d'informations (pas de données chiffrées, pas de géographie, pas d'explications politiques compliquées) et en même temps il dit tout, et permet de mieux comprendre ce qui a pu se passer. L'édition Pocket est enrichie des réponses aux questions les plus fréquemment posées à l'auteur et qui permettent d'aller plus loin une fois qu'on a fini le témoignage en lui-même.

Bref, un livre dur mais indispensable si on s'intéresse un tant soit peu à la question et si on souhaite se souvenir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 240 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alabama_Worley Si c'est un homme