Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Souvenirs de la maison des morts

Souvenirs de la maison des morts

(1860) (traduction Louise Desormonts et Henri Mongault)

Записки из Мертвого дома (Zapiski iz miortvova doma)

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 3
  6. 19
  7. 81
  8. 130
  9. 90
  10. 34
  • 359
  • 44
  • 669
  • 10

La maison des morts, c'est le bagne de Sibérie où Dostoïevski a purgé comme condamné politique une peine de quatre années de travaux forcés et de six ans de «service militaire». Mais la maison des morts, c'est aussi le Goulag. La Russie de Dostoïevski est déjà celle de Staline, de Beria, de...

Match des critiques
les meilleurs avis
Souvenirs de la maison des morts
VS
Crime et Châtiment

A l’occasion de Souvenirs de la maison des morts, le célèbre écrivain russe Dostoïevski nous livre un récit qui s’écarte du reste de ses œuvres romanesques aussi marquantes soient elles. Ici, l’auteur nous expose une grande partie de lui-même et le récit de ses expériences passées. L’ouvrage nous narre par l’intermédiaire d’un carnet personnel, d’où une forme plutôt hachée, les pérégrinations au bagne tsariste d’un noble du nom d’Alexandre Petrovitch Goriantchikov, condamné à 10 années...

18 7
On ne s'en souvient pas.

Petit roman décrivant la vie du goulag du temps des tsars ; les sociabilités qui s'y nouent, les caractères qu'on y trouve ; la hiérarchie du dehors (nobles et roturiers) reproduite à l'intérieur mais en plus étrange : si l'on constate une scission entre l'aristocrate et le plébéïen ; si l'on voit le respect ironique des seconds pour les premiers ; il n'en demeure pas moins une société équilibrée. Le procédé littéraire est de peu d'intérêt : on trouve le récit d'un aristocrate qui relate... Lire la critique de Souvenirs de la maison des morts

2

PostsSouvenirs de la maison des morts

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (7)

Souvenirs de la maison des morts
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La Maison morte

'Souvenirs de la maison des morts' retrace l'expérience de Dostoïevski dans les camps de travail tsaristes ; en clair : le bagne. Par l'intermédiaire d'un personnage crée de toutes pièces, c'est son histoire que l'auteur fait passer. Ce qui frappe après avoir achevé ces Souvenirs, c'est la narration de ces longues années d'isolement et de travaux forcés. Il y a un début et une fin, mais pour... Lire l'avis à propos de Souvenirs de la maison des morts

17
Avatar Pariston
9
Pariston ·
Critique de Souvenirs de la maison des morts par ngc111

"Souvenirs de la maison des morts" est un roman grandement autobiographique dans lequel Alexandre Petrovitch incarne tout bonnement l'auteur lors de son séjour au bagne en Sibérie. On y découvre les conditions répugnantes des prisons de l'époque et de la région, de la nourriture infestée de cafards aux pièces étouffantes de moiteur et de promiscuité avec des détenus forcément crasseux en... Lire l'avis à propos de Souvenirs de la maison des morts

3
Avatar ngc111
7
ngc111 ·
Découverte
Hymne à la liberté

J'avais lu l'oeuvre de "Papillon" d'Henri Charrière il y'a un temps déjà.. elle retraçait elle aussi la vie au bagne .. ce fut l'un de mes plus grands coups de coeur, à tel point que je m'abstenais de lire d'autres romans soulevant la même thématique, Ayant peur qu'il n'atteindra pas la perfection du récit de papillon.. Mais n'ayant entendu que des éloges sur le roman " Souvenirs de la maison... Lire l'avis à propos de Souvenirs de la maison des morts

5
Avatar Imane_el
9
Imane_el ·
Terrifiant d'humanité

Lu sous un autre titre, dans la belle traduction de Markovicz : "Les carnets de la maison morte". Drôle et générateur de frissons. Je ne m'en souviens de pas plus, sinon qu'il m'a laissé une impression solide comme un pal. Et l'envie d'y revenir. Lire la critique de Souvenirs de la maison des morts

3
Avatar Kliban
9
Kliban ·
Les bagnes de Sibérie : l'art du châtiment

« On se représente difficilement jusqu’à quel point la nature de l’homme est dénaturée » écrit Fiodor Dostoievski dans ses Souvenirs de la maison des morts : une œuvre qui questionne toujours l’humanisme et l’optimisme. La nouvelle traduction d’Henri Mongault et Louise Desormonts parue chez Gallimard dans la collection folio classique avec une préface de Claude Roy nous donne l’occasion de... Lire l'avis à propos de Souvenirs de la maison des morts

2
Avatar Ataraxia
10
Ataraxia ·
Toutes les critiques du livre Souvenirs de la maison des morts (7)
Vous pourriez également aimer...