Couverture Thérèse Raquin

Critiques de Thérèse Raquin

Livre de (1867)

La fascination putride

Thérèse Raquin est un roman plaçant le lecteur dans un état très particulier. D'une part, la prose précise de Zola, ainsi que la rigueur extrême de ce dernier quant au contenu de ses chapitres, rend le roman facile d'accès et fluide à la lecture. Mais de l'autre, il n'hésite pas à utiliser cette prose afin de montrer de manière très frontale et directe toute l'atrocité de ses... Lire la critique de Thérèse Raquin

3 1
Avatar Quentin Rybczak
8
Quentin Rybczak ·

L'horreur de A à Z

On l'a dit et redit : aucune lueur d'espoir dans ce "Thérèse Raquin". Tout le monde finit par souffrir, par détester, par crever. Ni véritable amour, ni passion satisfaisante, ni épanouissement. Rien que des déceptions et des désillusions, des personnages qui se cherchent et qui se trouvent en état de décrépitude, du fantastique sous couvert de conscience torturée. Un style rude, aussi franc... Lire la critique de Thérèse Raquin

2
Avatar Botwin
9
Botwin ·

Critique de Thérèse Raquin par Diothyme

Dans la ville de Vernon, en bord de Seine, Madame Raquin élève son jeune fils Camille, un enfant malingre et souffreteux. Un jour, son frère lui ramena une petite fille, dont la mère, algérienne, était morte, il la lui confia, avant de retourner mourir en mer. Cette femme était veuve et vouait une admiration et un amour immodéré pour son fils, cependant, elle éleva bien la jeune fille, qui... Lire l'avis à propos de Thérèse Raquin

2 2
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·

Critique de Thérèse Raquin par Sergent_Pepper

Un roman fondateur des théories naturalistes. Tout n'est pas particulièrement fin en matière de psychologie, mais la noirceur du propos et l'épanchement mortifère des passions y sont brillamment rendus. Lire la critique de Thérèse Raquin

4
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Les brutes humaines dans la boue parisienne

La critique du livre est presque plus intéressante que le livre lui-même par les polémiques que le livre a suscité à l’époque de sa sortie. Pourtant avec un titre pareil, on s’attend à mamie champêtre et sa tisane camomille, mais non raté, ici c’est la boue parisienne et les bas-fonds instincts primaires. Zola se défend et nous explique l’idée de son oeuvre : « j’ai choisi des... Lire la critique de Thérèse Raquin

Avatar Etienne Bernard
7
Etienne Bernard ·

SPOILER dans la critique - Longuet et glauque

Thérèse Raquin se lit vite (et heureusement), mais c'est glauque, longuet et assommant. Dès les premiers chapitres, je me suis dis que le sujet n'allait pas m'intéresser et que les chapitres, bien qu'ils soient courts, paraissaient s'étaler dans des descriptions interminables. Pas manqué : ça a duré pendant toute la durée de ma lecture. Thérèse Raquin raconte, rapidement, l'histoire... Lire l'avis à propos de Thérèse Raquin

Avatar Leslie Bonnaudet
3
Leslie Bonnaudet ·

Du détail à l'émotion.

Emile Zola, comme tout ceux qui l'on lu, donne un détail de description dans ces oeuvres bien présent. Cela au point d'avoir la sensation de vivre ce que nous lisons. Thérèse Raquin relate l'histoire d'un meurtre. Pour tout vous dire cela est bien décrit, le récit est d'une insoutenable beauté horrifique tant l'ambiance, l'émotion et le ressentie y est précis. Il reste avant tout envoutant... Lire la critique de Thérèse Raquin

Avatar cass2fabry
8
cass2fabry ·

Une oeuvre sombre et animale

Une oeuvre représentative de la volonté de Zola de rationaliser le tempérament de ses personnages. Cependant, la prédominance des fougues de l'instinct sur l'esprit de ses personnages ont eu tendance à m'agacer tant ils étaient éxagérés. Bon, cela n'enlève rien au sens du récit, à la qualité de la description et à la... Lire la critique de Thérèse Raquin

Avatar Marwan Zouhir
6
Marwan Zouhir ·

Dérangeant

Une banale histoire d'adultère qui pousse au meurtre. Ce qui fascine le plus chez Zola, comme toujours, c'est la vivacité des descriptions, le réalisme des émotions, un ressenti partagé avec le lecteur. Ici, on ressent la libération du corps et de l'esprit de Thérèse lorsqu'elle se donne à Laurent, puis la malaise terrible qui croit en eux et les sépare, une fois l'irréparable commis, le... Lire la critique de Thérèse Raquin

Avatar JeanLoupGarou
7
JeanLoupGarou ·

Un chef d'oeuvre qui étouffe

Aimer Emile Zola n'est pas à la porter de chacun. Cela fait des années que j'ai lu ce livre et encore aujourd'hui je ressent l'écriture crue et graphique de l'écrivain. Ma note correspond à l'impression qu'il m'a donné. Même si j'accorde tout le génie que mérite Zola pour ces œuvres, il reste un des écrivains qui, maniant si bien les détails, parvient à vous faire ressentir exactement ce qu'il... Lire l'avis à propos de Thérèse Raquin

Avatar aiyk
6
aiyk ·