Couverture Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

(2019)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 2
  2. 3
  3. 6
  4. 19
  5. 75
  6. 137
  7. 295
  8. 198
  9. 55
  10. 21
  • 811
  • 38
  • 423
  • 16

Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre. Retour en arrière: Hansen est superintendant a L’Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de...

Match des critiques
les meilleurs avis
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
VS
Avatar Félix Cheminet
8
En attendant "Paul à l'EHPAD"

Cette fois, comme souvent, Paul est à Montréal ; mais il est en prison, ce qui change un peu le " dispositif " (comme on dit à tout bout de champ sur France Culture). Une parenthèse de deux ans (peut-être un peu moins) pour se remémorer sa vie face à un codétenu passionné de moto qui utilise les mêmes toilettes que lui dans un espace très restreint. Il fallait y penser. J'arrêterais bien de lire les aventures de Paul (bientôt Paul en EHPAD ?), mais il se trouvera toujours quelqu'un autour...

7
Avatar Philippe Lou
4
Philippe Lou
Grosse déception

Pour une fois je m’attendais à un bon livre prix Goncourt car par plusieurs critiques lues du dernier livre de Jean-Paul Dubois j’avais été alerté de la qualité potentielle, notamment sur le site de Pierre Assouline, ou des critiques connexes comme le critique gastronomique Gilles Pudlowski qui était très enthousiaste. Je l’achète le jour même du fameux déjeuner chez Drouant et le commence quelques jours après. Assez vite j’ai pris peur même si je garde très souvent une lueur d’espoir... Lire l'avis à propos de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

11 2

Critiques : avis d'internautes (58)

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Morts et Vivant

Mine de rien, cela fait quelques mois que je me penche sur les prix Goncourt, dont « Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon » est actuellement le dernier représentant. Un vainqueur assez atypique, aussi bien par son histoire que son écriture. Ravi d'ailleurs de découvrir que la plume de Jean-Paul Dubois, que je connaissais surtout à travers ses adaptations... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

5 2
Avatar Caine78
8
Caine78 ·
Découverte
Non

Le dernier Goncourt n'est pas mauvais. Il n'est pas excellent. Il se lit tranquillement, sans se sentir abuser par un auteur parfaitement honnête dans un style agréable, parfois un peu chantourné, mais jamais lassant. Pour être franc, le roman manque simplement d'intérêt. L'histoire de Paul Hansen est plutôt banale, souvent minée par de mauvaises nouvelles, parfois touchante mais... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

19 3
Avatar Motherfuck
4
Motherfuck ·
On s'ennuie un peu, beaucoup, passionnément...

Il est des ouvrages que l'on lit d'une seule traite pris dans l'urgence d'un récit flamboyant ou par l'écriture magnifique d'un auteur de génie. Il est des ouvrages où l'on entre avec difficultés puis une fois le médicament avalé les personnages deviennent des amis et l'on se prend à les aimer avec passion. Quand on prend un prix goncourt c'est souvent ce que l'on attend, cette envie de... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

15 5
Avatar TristeLune
7
TristeLune ·
Dédié à Nouk, aimée...

Ce n'est clairement pas le roman le plus abouti de Jean-Paul Dubois, assez loin de la réussite d'"Une vie française" ou du "Cas Sneijder", par exemple. Comme il se doit, le prix Goncourt vient donc couronner l'ensemble d'un parcours littéraire, plutôt que le dernier livre en date. En effet, "Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" s'inscrit parfaitement dans l'oeuvre... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

6 1
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·
Mélancolie prisonnière

On est bien et confortable dans les livres de Jean-Paul Dubois et pas seulement parce que le héros de chacun de ses romans se prénomme Paul. C'est une petite musique d'ambiance familière, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, qui fait de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon un texte aussi précieux que les précédents. Pour l'humanité blessée qui s'en dégage et... Lire la critique de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

6
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
Toutes les critiques du livre Tous les hommes n'habitent pas le monde de la... (58)