Couverture Tyrann

Critiques de Tyrann

Livre de (1951)

Voyage dans la nébuleuse de la Tête de Cheval

Poussières d'étoiles, livre paru en 1951, et sorti en France sous le titre de Tyrann (plus vendeur faut croire, je trouve ça dommage, on avait une unité de titres entre Les courants de l'espace, Poussières d'étoiles... Lire la critique de Tyrann

8
Avatar Yyrkoon
7
Yyrkoon ·

Galaxie cherche gouvernement.

Rédigé en 1951, Tyrann, sorti également sous le titre de Poussière d'étoiles, est le second volume du cycle de l'Empire imaginé par Isaac Asimov, et se place de façon chronologique juste avant le cycle de Fondation. A l'instar de son prédécesseur Cailloux dans le ciel, Tyrann ne brille pas forcément par son intrigue, qu'un... Lire la critique de Tyrann

7
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Bah moi j'ai pas de planète sur ma couverture. Juste un mec en slip.

L'univers est là, les personnages aussi, la première moitié du livre prend bien le temps de poser les bases de l'aventure : tout cela est fort plaisant. C'est d'autant plus regrettable que la seconde moitié du bouquin laisse un gout d'inachevé. Car si l'intrigue s'accélère pour mieux tenir en haleine, c'est aussi au prix d'un manque de profondeur. Sans spoiler vulgairement, on apprend les... Lire la critique de Tyrann

2
Avatar Caelu
6
Caelu ·

L'empire en pire

Dans ce space-opéra, les intrigues politiques sont moins présentes que dans le tome suivant du cycle de l'empire. A la place, plusieurs courses poursuites, évasions, attentats, et intrigues amoureuses. L'action est parfois un peu proche des clichés du genre, et les déductions des personnages sont parfois un peu trop poussées. Mais de nombreuses considérations d'Asimov sur les voyages... Lire la critique de Tyrann

Avatar Maxime Richard
7
Maxime Richard ·

They can't rule forever. No one can.

Encore un livre Asimov et encore un pur régal. Alors certes, il y a des défauts (personnages peu développé, relations bateaux et prévisibles) et on retrouve bien la structure des romans d’Asimov. Mais on se régale quand même dans cette nouvelle aventure, véritable space opera sur fond de thriller. On est transporté dans ce futur lointain, pas si rassurant que ça. On est tenu en haleine jusqu’à... Lire la critique de Tyrann

Avatar vive_le_ciné
8
vive_le_ciné ·