"je suis Ubik"

Avis sur Ubik

Avatar Gaspard Izmaïlov
Critique publiée par le

Présentez-vous votre quotidien : Un appartement, des rues, des voitures, des boutiques, de l'argent à gagner, à dépenser.
Tout cela se présente sous sa simple robe, l'immuable apparaitre de la matière.
Maintenant observez la fragilité de cette réalité, une surface si mince qu'elle en parait trompeuse tel un voile obombrant la véritable nature des choses. C'est ici que se pose Ubik. Une réalité modulable par des pouvoirs inconnus à laquelle il est vain de résister.
Ubik est la nécessité des réalités, celle qui nous incombe un besoin inconditionnel. Il nous faut Ubik bien qu'il ne se présente que comme une simple suggestion.
Philip K. Dick nous dévoile la puissance d'un système capitaliste qui non seulement, entreprend des métamorphoses anthropologiques, comportementaux mais surtout métaphysiques. La réalité elle-même se donne aux humains comme une possibilité parmi d'autres, une possibilité confondue à d'autres. Aucune action humaine ne peut influencer ces réalités possibles car Ubik gouverne seul.
Aucune certitude ne peut être préservée, la puissance des réalités ne permet aucune stabilité, aucune paix, la paranoïa devient un mécanisme de survie nécessaire.
Cela devrait nous rappeler notre temps, celui que Philip K. Dick n'a pas vécu mais dont il voyait déjà les indices dans son temps. La réalité qui se présente devant nous est multiple et inappréhendable.

Voilà une lecture que je peux, sans crainte, conseiller, un voyage qui laisse des marques.
Bonne lecture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 59 fois
2 apprécient

Autres actions de Gaspard Izmaïlov Ubik