Couverture Un bébé pour Rosemary

Un bébé pour Rosemary

(1967)

Rosemary's Baby

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 1
  2. 2
  3. 2
  4. 5
  5. 11
  6. 27
  7. 94
  8. 85
  9. 52
  10. 20
  • 299
  • 28
  • 270
  • 2

Un cinq pièces au Bradford, en plein cœur de New York. Rosemary et son mari Guy ont de la chance. Oh, bien sûr, il y a ces légendes à propos de magie noire : le célèbre sataniste Marcato aurait vécu dans l'immeuble. Mais les voisins de Rosemary sont si gentils ! Ils la couvent comme leur propre...

Match des critiques
les meilleurs avis
Un bébé pour Rosemary
VS
Diablement prenant.

Un couple s'installe dans un immeuble à la réputation sulfureuse : dans les années 1920, deux vieilles dames y ont été arrêtées pour anthropophagie sur les nourrissons, et dans les années 1930, un "sorcier" prétend avoir réussi à y invoquer le diable. Mais Rosemary est Guy sont satisfaits de leurs voisins, très prévenants. Sauf que la jeune voisine à la tête un peu camée se suicide rapidement. Et l'attitude de Guy change : alors qu'il ne pensait qu'à sa carrière, il change d'avis et accepte de...

5 1
Critique de Un bébé pour Rosemary par DukE

Après avoir vu les 3/4 du film (le dernier quart ayant été bouffé par un magnétoscope), je me suis mis à la lecture du roman. Long malgré ses 120 et quelques pages, éprouvant par sa construction bancale, décevant pour son final clownesque. Le pire de tout étant sans aucun doute la traduction : plate et bourrée de fautes type "Soyez le bienvenu/You're welcome". Toute l'ambiance terne, passée, crayeuse presque (cette mousse au chocolat au chocolat !), du nouvel immeuble des Woodhouse, hanté par... Lire la critique de Un bébé pour Rosemary

2
Critiques : avis d'internautes (11)
Un bébé pour Rosemary
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Satan, come to us... we are ready!"

Ce qui frappe à la lecture de "Rosemary's Baby", c'est la construction globale du récit. Dès le début, les Woodhouse annulent un bail pour s'installer dans un appartement qui leur plaît davantage et on sait immédiatement qu'ils font une erreur fatale. La suite est dans cet ordre d'idée : les évènements, parfois anodins, ne sont jamais placés au hasard, ils ont toujours une signification bien... Lire la critique de Un bébé pour Rosemary

4 3
Avatar Baptiste Camoin
10
Baptiste Camoin ·
Découverte
Critique de Un bébé pour Rosemary par Nanash

Je crois que j'aime bien Ira Levin, après avoir lu avec enthousiasme "Un Bonheur Insoutenable" je me suis aperçu qu'il était l'auteur de "Rosemary's Baby". Connaissant de nom sans avoir jamais vu le film, je lis le roman en préambule. Pour une fois qu'il est facile de faire un pitch sans trop en dire, je ne vais pas me gêner. Rosemary et Guy Woodhouse, jeune couple modèle emménagent dans le... Lire la critique de Un bébé pour Rosemary

3
Avatar Nanash
8
Nanash ·
Critique de Un bébé pour Rosemary par Fromtheavenue

Rosemary et son compagnon Guy, acteur à New York emménagent dans la résidence de leur rêves Le Bramford. Pourtant l'un de leurs proches leur déconseille de s'y installer pour causes de meurtres, suicides et autres malheurs qui s'y sont déroulés. N'étant pas superstitieux, ils décident quand même d'y vivre. Ils font rapidement la connaissance de leur voisins de palier, un couple de retraités un... Lire l'avis à propos de Un bébé pour Rosemary

2
Avatar Fromtheavenue
8
Fromtheavenue ·
Un livre à ne pas lire le soir

Malgré avoir vu le film et donc connaissant l'histoire et surtout la fin, j'ai dévoré ce livre. Et j'ai eu peur ! L'écriture d'Ira Levin est très agréable à lire, les mots coulent, le récit très bien construit, tous les éléments ont de l'importance (oui oui tous, vous verrez à la fin) et au fur et à mesure que l'on avance dans le l’histoire on doute, comme Rosemary, de tout et de tout... Lire l'avis à propos de Un bébé pour Rosemary

Avatar Plonk
8
Plonk ·
Critique de Un bébé pour Rosemary par amijok

Un livre bien écrit pour une histoire sympa à suivre. On se pose la question de savoir pourquoi les gens autour de cette Rosemary pouvaient être gentils et pourquoi l'ami de Rosemary insiste sur le fait qu'elle ne doit pas vivre dans son nouvel appartement avec son mari. Prenant. Lire la critique de Un bébé pour Rosemary

1
Avatar amijok
7
amijok ·
Toutes les critiques du livre Un bébé pour Rosemary (11)
Vous pourriez également aimer...