Couverture Un bon petit diable

Critiques de Un bon petit diable

Livre de (1865)

Vilaine Madame Mac-Miche!

Vous souvenez-vous de cette vilaine Madame Mac'Miche? Elle tyrannisait le "pauvre" petit Charles. Quel héros rebel de mon enfance celui-là! Le ton s'avère parfois moralisateur, comme dans toutes les histoires de la Comtesse, mais on lui pardonne vu qu'on se situe en 1865. On rit souvent, on est ému, on a envie de faire des bêtises ... Mais assez de blabla, je ne résiste pas à l'envie de vous... Lire l'avis à propos de Un bon petit diable

4 1
Avatar IzaNiza
9
IzaNiza ·

Critique de Un bon petit diable par robindestoits

Si on admet une bonne fois pour toute que la Comtesse de Ségur ne pouvait pas écrire un roman sans en tirer une morale bien catholique, on ne peut qu'aimer son œuvre. Dans ce roman, particulièrement, les personnages sont attachants, que ce soit Juliette, la cousine aveugle ou Charles, le chenapan, ou encore Betty qui parvient de temps à autre à soustraire Charles aux punitions de l'horrible... Lire l'avis à propos de Un bon petit diable

Avatar robindestoits
8
robindestoits ·

Critique de Un bon petit diable par Missbale974

Je vous avais déjà parlé de la magnifique couverture travaillée en enluminure dans un autre article,le travail est si soigné et si précis qu’on dirait presque de la dentelle(voir photo ci-dessus) .Des illustrations tout aussi sublimes viennent quant elles ponctuer le récit.Après la forme,passons maintenant au contenant: J’ai trouvé le livre bien écrit mais il m’a semblé avoir trop grandi pour... Lire l'avis à propos de Un bon petit diable

Avatar Missbale974
8
Missbale974 ·

Critique de Un bon petit diable par Flofliflou

J'ai trouvé ce livre émouvant et cruel en même temps. L'histoire de deux enfants frères et soeurs hébergés chez leur tantes est une bonne idée de depart. Le garçon espiègle et compliqué donne de l'interêt à l'oeuvre de la comtesse de Ségur. comme ce livre a été écrit au 20 ème siècle, l'écriture n'est pas pareille que maitenant mais elle reste adaptée au enfant et adolescents. La lecture se fait... Lire l'avis à propos de Un bon petit diable

Avatar Flofliflou
9
Flofliflou ·

Critique de Un bon petit diable par Gwen21

A part Folcoche dans l’œuvre phare d’Hervé Bazin, « Vipère au poing », et la marâtre de Cendrillon, je n’ai pas souvent rencontré en littérature jeunesse une mégère aussi autoritaire et haïssable que la veuve Mac Miche à qui incombe la lourde responsabilité d’élever son jeune cousin, Charles. Un duel entre l’adulte rébarbative et l’enfant facétieux va s’instaurer tout au long de roman qui... Lire l'avis à propos de Un bon petit diable

1
Avatar Gwen21
8
Gwen21 ·