Avis sur

Un bonheur insoutenable par amnezik666

Avatar amnezik666
Critique publiée par le

Un Bonheur Insoutenable est paru en 1970, comme dans Fahrenheit 451 (et peut être même plus encore) l’humanité a été formatée pour n’être qu’un ramassis de moutons qui vivent leur vie sans se poser de question, si chez Bradbury le livre était l’ennemi ici c’est le libre arbitre mais finalement ça revient plus ou moins au même, l’objectif final étant la pensée unique. C’est plutôt intéressant de constater que si les “révoltés” sont tous d’accord pour condamner le système et UniOrd, peu nombreux sont ceux qui ont le courage de quitter leur petit confort douillet et de réellement changer les choses ; comme souvent on trouve une large majorité de “brasseurs d’air” pour une poignée de véritables acteurs du changement. A quoi bon se rebeller contre un système si ce n’est pour le détruire ou au moins essayer de le changer ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
1 apprécie

Autres actions de amnezik666 Un bonheur insoutenable