Dystopie ou contre-utopie?

Avis sur Un bonheur insoutenable

Avatar ohio
Critique publiée par le (modifiée le )

Ira Levin a imaginé un système organisé par un super ordinateur contrôlant tous les moindres aspects de la société humaine. Les hommes et le femmes sont formatés, inhibés par un traitement hormonale et les naissance contrôlées. L'homme devient standardisé, aseptisé, dénué de sens critique. Le pitch est plutôt classique, le livre raconte l’éveil de Li RM35M4419WXYZ alias Copeau, personnage en marge, qui tente une révolte contre le système.

A l'inverse de dystopies comme 1984, l'intelligence de ce roman réside dans le fait que le totalitarisme, prédit dans cette vision du future, ne recourt pas à la répression et la violence physique pour dominer. L'homme atteint un idéal totalitaire où les guerres et la maladie ont disparus au prix d'une société devenue inhumaine, mécanique, fonctionnelle. Cette vision nous questionne sur le concept d'utopie lui-même: Une société parfaitement harmonieuse est-elle nécessairement de nature totalitaire? La question de la technologie est également très présente. Est-elle le fondement des totalitarismes modernes? Ira Levin saura vous donner sa réponse.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 383 fois
1 apprécie

Autres actions de ohio Un bonheur insoutenable