Couverture Un cri d'amour au centre du monde

Critiques de Un cri d'amour au centre du monde

Livre de (2008)

"Je ne sais pas ce que c'est qu'un monde où tu n'existes pas. Je ne sais même pas si un tel monde pe

Tout est contenu dans le résumé et pourtant, je n'ai pas l'envie de développer l'histoire. C'est l'histoire de deux personnes que le destin décide de séparer. Tout simplement. J'avais déjà fais quelques excursions dans la littérature japonaise et je n'ai globalement jamais été déçue. Dans ce cas là, je suis même conquise par ce petit livre d'à peine deux cents pages. Dès le départ, le ton est... Lire la critique de Un cri d'amour au centre du monde

2
Avatar Miharuchan
9
Miharuchan ·

Critique de Un cri d'amour au centre du monde par dodie

Un cri d'amour au centre du monde Deux adolescents découvrant leurs premiers émois amoureux, une belle histoire d'amour que la maladie va anéantir. On se croirait là dans un roman fleur bleue et pourtant la magie de l'écriture opère: sensibilité, douceur et surtout une grande poésie dans la narration. Aucune place pour la mièvrerie et le mélo dans ce roman qui se dévore de la première à la... Lire la critique de Un cri d'amour au centre du monde

Avatar dodie
8
dodie ·

Critique de Un cri d'amour au centre du monde par Plume

J'avais l'intention de vous faire un beau pavé sur ce livre trop fin. Mais en fait que vous dire ? Il faut le lire, il faut le vivre, il faut en rire et en pleurer. Ce livre est humain... Au niveau du style on retrouve la délicatesse de la concision nippone et la poésie de l'instantané, le tout dans une expression légère qu'on survole presque. A lire confortablement dans votre canapé, ne lui... Lire la critique de Un cri d'amour au centre du monde

Avatar Plume
9
Plume ·

Critique de Un cri d'amour au centre du monde par Isla

Un roman court et puissant, un petit bijou bien ciselé, d’une écriture fine et délicate, dont l’émotion nous poursuit. C’est l’histoire de deux adolescents amoureux, Aki et Saku’chan, séparés par la mort de la jeune fille, atteinte d’une leucémie à 17 ans. On sait d’emblée que ce roman va nous bouleverser, et pourtant l’auteur ne tombe pas dans les pièges du pathos. Pas de sentiments emphatiques... Lire la critique de Un cri d'amour au centre du monde

1
Avatar Isla
9
Isla ·