Tristesse passionnelle

Avis sur Un homme qui dort

Avatar Hespéris
Critique publiée par le

Première fois que j'ai eu autant de mal à rendre un livre à la bibliothèque.
J'avais l'impression, et je l'ai toujours, d'avoir laissé quelque chose de moi dans ces pages.
Perec, mon ravisseur.

Une oeuvre intime... violente.
L'écriture de Perec est tellement vivante.
Comme il le dit lui-même dans une interview, "... rassembler les traces et tracer quelque chose qui fut fort...". Comme le dit une journaliste, " prendre le temps d'observer ce qui disparaît."

Sensation de tristesse qui me parcourt quand je pense à ce bouquin. Je voudrais le serrer dans mes bras.
Coup de foudre mélancolique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 826 fois
6 apprécient

Hespéris a ajouté ce livre à 5 listes Un homme qui dort

  • Livres
    Cover Top 10 Livres

    Top 10 Livres

    Je le suis déjà moins qu'avant, mais tout de même, encore en phase embryonnaire niveau littérature. --- A 17 ans, je rencontre...

  • Livres
    Cover like it

    like it

    Liste plus intéressante pour moi que pour vous. Intime en fait.

  • Livres
    Cover je veux

    je veux

    lire. Lirelirelire. La littérature et moi, premier épisode. Théâtre et poésie.

  • Mais aussi

Autres actions de Hespéris Un homme qui dort