Un coup de pub, rien d'autre

Avis sur Un président ne devrait pas dire ça…

Avatar Solona
Critique publiée par le

Un style d'écriture énumératif et franchement pénible à lire. C’ est une suite d'énumération de faits relatés chronologiquement. Je trouve ce livre intéressant soit, j'apprends des choses que j'ignorais ou que je connaissais mal, ou bien me remémore des évènements. Personnellement, je trouve après les quelques 200 pages du début, que FH n'aurait pas dû être aussi ouvert avec les journalistes. Il à été naïf peut être de penser que cela ne ferait pas de vagues. Par contre, on peut voir l'Elysée de l’intérieur, dans la tête d’un Président. Le public peut suivre ce qui se passe dans le Saint des Saint. Le public participe aux confidences, écoute les pensées et les réflexions mais c’est dommage que le style employé soit lourd et déroutant.
Je ferais surtout le procès d'un Président naïf et trop confiant envers une presse de caniveau qui semble ne s'intéresser qu'aux histoires très privées de FH. Le bashing est devenu à la mode, et c'est plutôt le coté people qui prend le dessus. Ce livre entretient le voyeurisme du citoyen lambda.
Cet opus est á mon avis un gigantesque coup de pub et rien d’autres. Les confidences qui ont provoqué ce tolet, ne couvrent à peine que 1% des quelques 600 pages du livre. Autrement dit la montagne accouche d’une souris et les soi disants confidences ne valent pas le rabattage que l’on a fait.J’ai été personnellement déçue car j’attendais nettement plus de cet ouvrage. Long, fastidieux, et parfois indigeste à lire. Malgré tout agencé de manière à pouvoir être laisser de coté et repris plus tard sans que cela ne gène.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 171 fois
Aucun vote pour le moment

Solona a ajouté ce livre à 1 liste Un président ne devrait pas dire ça…

  • Livres
    Couverture Au revoir là-haut

    Top 10 Livres

    Avec : Au revoir là-haut, Un président ne devrait pas dire ça…, Couleurs de l'incendie, Coeur de chien,

Autres actions de Solona Un président ne devrait pas dire ça…