Et vlan dans le décor !

Avis sur Un tournant de la vie

Avatar page
Critique publiée par le

Christine Angot, on aime ou on n’aime pas. C'est quelqu'un de particulièrement clivant, comme on dit aujourd’hui. Pour ma part, je ne supporte ni le personnage ni l’écrivain. C’est donc plein de réserve que j’ai abordé ce livre. Quel choc ! On sait qu’Angot aime gratter ses plaies pour en tirer le suc qui fait ses romans mais rien de tel ici. Elle se contente de pleurnicher comme une gamine sur un amant disparu dont elle retombe éperdument amoureuse : - Christine aimait Vincent ( lisez Doc Gynéco) mais elle vit avec Alex. Elle revoit Vincent 20 ans plus tard et se rend compte avec effroi qu’elle l’a toujours aimé ! Non ? Si !!! Et de foncer aussitôt chez une amie pour lui conter ses (interminables) états d’âme –
On ne sait trop si on se trouve dans une série pour ado sur AB3 ou un mélo franchouillard sur TF1. Mais, à dire vrai, l’intimité d’Angot, je m’en f…
Peut-être, a-t-elle voulu dresser un état général du couple d’aujourd’hui mais s’il faut admettre qu’un ménage à trois est devenu banal, ou branché, à Paris, Angot n’est parvenue qu’à en dresser une radiographie pathétique bourrée de clichés désolants : « je ne t’ai jamais oublié » « je pense à toi chaque jour « etc…
Si, au mieux, elle s’était appliquée sur le style, peut-être ce livre serait-il sorti de sa médiocrité, mais là aussi, il faudra déchanter bien vite : phrases courtes, vides de sens, écriture scolaire, dialogues d’un vide abyssal et interminables…
Il y a fort à parier que si un ado décidait de se lancer dans la littérature adulte en choisissant ce livre, il en serait dégouté pour toujours !
Au lieu de dézinguer tout le monde sur le plateau de ONPC, Christine Angot ferait probablement mieux de se recentrer sur son vrai ( ?) métier, l’écriture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 518 fois
4 apprécient

Autres actions de page Un tournant de la vie