Couverture Un tueur sur la route

Un tueur sur la route

(1986)

Killer on the Road

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 3
  5. 12
  6. 43
  7. 115
  8. 165
  9. 84
  10. 31
  • 458
  • 69
  • 322
  • 9

Il existe une dynamique dans la mise en oeuvre de l'horreur : servez la garnie d'hyperboles fleuries, et la distance s'installe même si la terreur est présente, puis branchez tous les feux du cliché littéral ou figuratif, et vous ferez naître un sentiment de gratitude parce que le cauchemar...

Match des critiques
les meilleurs avis
Un tueur sur la route
VS
Avatar Shub_Lasouris
8
Critique de Un tueur sur la route par Shub_Lasouris

Un livre particulier dans l'oeuvre de James Ellroy. Pas de complot, pas d'enquête (enfin c'est secondaire), pas de destins croisés, peu de personnages historiques.... La trame nous conte à la première personne le destin d'un tueur en série, de la façon la plus froide et clinique qu'il soit. Ellroy n'analyse pas, ne juge pas, il se contente d'enchaîner une série de faits et plonge le lecteur dans la tête du tueur. De ce fait il illustre parfaitement la théorie émise par l'un des personnages...

3 1
Encéphalogramme plat.

Pour tout dire je ne l'ai pas vraiment achevé. Après m'être ennuyé avec "Au-delà du mal" de Stevens, je voulais comparer avec le livre d'Ellroy. Et bien, c'est un peu la même. Le récit à la première personne ne donne pas franchement une approche plus subjective du tueur. Après les quelques explications du cinéma intérieur et de ses parents et guides imaginaires, on tombe dans le factuel : il se passe ça, et ça et ça, alors qu'il y avait la possibilité de voyager dans la psyché du tueur de... Lire l'avis à propos de Un tueur sur la route

1
Critiques : avis d'internautes (8)
Un tueur sur la route
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Le mal existe" ou l'exaltation du calvinisme ellroyen.

La différence fondamentale entre un écrivain moyen et un auteur majeur réside en la faculté dudit artiste à créer autour de ses œuvres un véritable cosmos, avec ses lois, ses valeurs, ses principes et ses rouages propres. Indiscutablement, James Ellroy est un auteur majeur de XXème siècle, un maître du roman noir et un véritable personnage à lui tout seul dont on ne rappelle pas les prises de... Lire l'avis à propos de Un tueur sur la route

Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
a couper le souffle !

En prenant comme personnage principal et narrateur un tueur en série, James Ellroy nous transforme en lecteur coupable. Coupable d'aimer cet anti-héro, servit par une écriture toujours aussi virtuose, entrecoupée d'extraits de journaux et de comptes rendus de police qui ancrent violemment ce roman dans réel. Lire l'avis à propos de Un tueur sur la route

4
Avatar Eve
9
Eve ·
Découverte
Critique de Un tueur sur la route par djanet

Un livre très loin d'être mauvais, mais qui, si au début m'avais fait frissonner, m'a plutôt ennuyée sur la fin. Il y a malgré tout de bonnes choses dans ce livre, de la matière et de la profondeur pour chaque personnage. Mais les choses s'enchainent et se ressemblent. L'excitation du début se retrouve uniquement à la rencontre avec l'amant puis à la capture du tueur en série. La... Lire la critique de Un tueur sur la route

Avatar djanet
6
djanet ·
"Le mal existe" et persiste

"Un tueur sur la route" témoigne d'une Amérique du Nord profondément déstabilisée par une criminalité sans limite et une justice bancale presque inefficace. Ellroy défie la subjectivité du narrateur criminel en intégrant la reconstitution d'articles de presse témoignant de ses crimes et des extraits du journal d'un policier. Des éléments tels que la multiplicité des points de vue combinée à la... Lire l'avis à propos de Un tueur sur la route

Avatar Raskolnikov
8
Raskolnikov ·
Critique de Un tueur sur la route par Cherlin

Tout simplement pas rentré dans la peau du tueur, ce qui forcément, ben m'a certainement fait passer à côté du bouquin. Son amant j'aurais pu, le flic j'aurais pu, mais lui, un mélange de trop froid et de trop fade, j'ai pas accroché. Le style narratif, qui a par ailleurs certainement fait le succès de l’œuvre, m'a pour ma part pas emporté du tout. Bref, je reconnais que y'a un truc, mais ça... Lire la critique de Un tueur sur la route

1
Avatar Cherlin
5
Cherlin ·
Toutes les critiques du livre Un tueur sur la route (8)
Vous pourriez également aimer...