Couverture Une gourmandise

Critiques de Une gourmandise

Livre de (2000)

  • 1
  • 2

À la recherche de la panse perdue

La ménagère ouvre le four, s'approche de l'escalier qui mène à la chambre des marmots et hurle : « À TABLE ! » Recette d'un bon livre : Fumée, nappage gris presque opaque, four à cuire, odeur de trop cuit, tic tac, dring. Gratin d'aubergines, tarte au gazon, salade d'herbe, salade de feuillage,... Lire la critique de Une gourmandise

6
Avatar L'homme Malingre
4
L'homme Malingre ·

Il est midi douze.

Le gourou de la critique gastronomique à l'article de la mort cherche une saveur qu'il a oubliée. Sur cette base, l'auteur alterne les chapitres entre sur les souvenirs culinaires de Monsieur et les (re)sentiments de ses proches. Si les confidences de l'entourage du protagoniste qui permettent de mieux cerner le personnage sont réussites et touchantes, les chapitres où notre gastronome décrit... Lire l'avis à propos de Une gourmandise

4
Avatar polykaa
5
polykaa ·

Ceci n'est pas un livre érotique

Après le succès de L'élégance du hérisson, je me suis demandé ce que pouvait bien écrire cet auteur. Esquivant donc le livre phare, je me suis orienté vers Une gourmandise, petit livre alléchant qui attisa ma curiosité. L'étonnant, c'est la facilité avec laquelle Barbery traite un sujet pointu qu'est la gastronomie. Je me suis demandé, en lisant la quatrième, à quel point il était difficile de... Lire l'avis à propos de Une gourmandise

4 6
Avatar Hexode
7
Hexode ·

Un portrait plus qu'un menu

Le titre et le résumé sommaire dissimulent le portrait psychologique qu'est avant tout ce roman. Il est original, change parfois de narrateur, comme dans l'Elégance du hérisson. Cet homme mourant recherche le souvenir d'un goût connu dans l'enfance. S'en rappellera-t-il à temps ? Ce livre porte en réalité sur le souvenir, le temps qui passe, l'importance de ses jeunes années, les descriptions... Lire l'avis à propos de Une gourmandise

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·

Un titre qui ne trahit pas le contenu

C'est l'histoire d'un homme, un critique gastronomique très réputé, qui apprend qu'il lui reste 48h à vivre. Sur le principe, cela m'a fait penser à ce film avec Albert Dupontel. Ensuite, l'auteur aborde le sujet avec un tout autre angle d'attaque : chacun va faire l'éloge funèbre, dans sa tête, de ce personnage. Quand je... Lire l'avis à propos de Une gourmandise

Avatar Aptiguy
6
Aptiguy ·

Manque de goût...

Lassant, on se perd en descriptions culinaires, certes bien tournées et alléchantes, parfois, mais cela semble survoler les choses. On attend désespérement la saveur oubliée.....déçue déçue déçue. Lire l'avis à propos de Une gourmandise

Avatar Madams
3
Madams ·

Critique de Une gourmandise par Solène B.

Malgré des souvenirs culinaires joliment écrits, je n'ai été emporté que de rares fois dans ces longues descriptions... Et j'ai eu beaucoup de mal à trouver de l'intérêt à ce personnage détestable. Les pensées de ses proches à la veille de son décès sont cependant un peu plus intéressantes et donnent un peu corps au récit. Mais ça n'a malheureusement pas été suffisant pour moi. Lire l'avis à propos de Une gourmandise

Avatar Solène B.
5
Solène B. ·

Critique de Une gourmandise par Le_blog_de_Yuko

Pour son premier roman, l'auteur de L'élégance du hérisson nous plonge dans un monde fait de saveurs et de senteurs délicieuses, de mets merveilleux et de rencontres exceptionnelles... Parfaitement retranscrit, le goût devient un sens unique et raffiné. Le roman souffre cependant de phrases répétitives nouant adjectifs et superlatifs sans réelle conviction. Difficile aussi de s'attacher aux... Lire la critique de Une gourmandise

1
Avatar Le_blog_de_Yuko
4
Le_blog_de_Yuko ·

Critique de Une gourmandise par MisterD

160 pages, j'ai lutté 160 pages pour enfin finir ce livre, pour enfin savoir quelle saveur cet homme cherchait. Jamais je ne suis arrivé à entrer dans ce livre, l'histoire de ce critique culinaire arrogant, détestable, entouré de gens sans saveur ne m'a pas intéressé, on se perd en description, pour au final ne pas aller bien loin. Faire partager l'amour de la nourriture était un challenge... Lire la critique de Une gourmandise

1
Avatar MisterD
3
MisterD ·

Critique de Une gourmandise par L'Homme Qui Lit

Après le plaisir non feint éprouvé à la lecture de l'Elegance du hérisson, de Muriel Barbery, on est évidemment tenté de se plonger corps et âmes dans sa bibliographie, au risque d'être déçu, puisqu'elle n'a publié qu'un seul livre avant ce récent succès : Une gourmandise, déjà chez Gallimard, six ans avant l'épineuse bestiole. Le roi de la critique culinaire est mourrant, et ses dernières... Lire la critique de Une gourmandise

1
Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·
  • 1
  • 2