Si vous n'avez pas le moral, fuyez !

Avis sur Une joie féroce

Avatar MadameBovary
Critique publiée par le

Jeanne a quarante ans. Lors d’un contrôle de routine, on lui diagnostique un cancer du sein. Matt, son mari, se révèle froid et distant. Il ne la soutient pas du tout et finit par la quitter. Jeanne se tourne alors vers Brigitte, Assia et Melody, rencontrées lors des séances de chimio. Pour venir en aide à Mélody, elles vont prendre tous les risques. Car elles n’ont rien à perdre…
4 très beaux portraits de femmes en mal d’enfant, pour des raisons différentes.

C’est un livre dur, triste, mais aussi plein d’énergie. Ces femmes sont des battantes et n’entendent pas rester sans réagir face à la maladie. Une belle leçon de courage, mais qui ne donne pas vraiment le moral !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
1 apprécie

MadameBovary a ajouté ce livre à 6 listes Une joie féroce

Autres actions de MadameBovary Une joie féroce