👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce qui ressort en premier d'Une Place à Prendre, c'est cette impression de lire une première oeuvre. Une oeuvre de jeunesse même. La construction n'est pas parfaite, l'histoire pas captivante, mais on sent un auteur en puissance qui essaie de son mieux de faire entrer le lecteur dans son univers.

Le problème ? J.K Rowling n'est pas une jeune auteur. Quand on a écrit une saga comme Harry Potter, on a normalement derrière soi un peu de bagage. Certains diront que Harry Potter était à destination des enfants, ce qui lui simplifiait certainement la tâche. Ceux-là ne se sont jamais rendu compte de la difficulté d'écrire une histoire pour les enfants. Dans le genre, les 7 tomes d'Harry Potter était un régal au niveau écriture, pour les plus jeunes comme pour les plus âgés.

Que s'est-il passé ? Difficile à dire. Le sentiment que Rowling veut se défaire à tout prix de sa réputation est récurrent. Les personnages sont vulgaires, les ados pensent cette fois explicitement au sexe (voire passe à l'acte), la réalité dépeinte est noire et poisseuse. Du moins, ce sont les intentions derrière l'histoire. Il en est tout autrement. Les personnages, bien que décris largement dans la difficile première partie, sont caricaturaux au possible. Bien sûr qu'il y a des hommes violents, des drogués ou des scarifications en Angleterre. Dommage que ceux qui peuplent ce roman sont les mêmes que ceux qu'on voit depuis des années dans des téléfilms au rabais.

Est-ce qu'on prend plaisir à lire Une Place à Prendre ? Pas toujours. L'histoire se déroule de façon parfaitement prévisible, sans qu'on s'en soucis beaucoup de toute façon. Oui, j'attendais sans doute beaucoup trop de ce J.K. Rowling. Mais là, il n'y a tout simplement pas assez.
princeofsky
6
Écrit par

il y a 9 ans

Une place à prendre
rivax
8

A lire sans préjugés ni grandes espérances

Je n'aime pas Harry Potter, je ne les ai pas tous lus. Je n'attendais pas particulièrement la sortie du "livre de la rentrée" et je suis en général très méfiant à l'égard des livres "tête de gondole...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

1

Une place à prendre
cR4p0
4

La place est déjà prise...

En cette rentrée littéraire, s'il est bien un roman qui n'est pas passé inaperçu c'est bel et bien "Une place à prendre" de J. K. Rowling (The Casual Vacancy dans sa version originale). L'autrice,...

Lire la critique

il y a 9 ans

21 j'aime

5

Une place à prendre
Jambalaya
7

Fierce Creatures !

C'est peut-être vierge de toute lecture d'un roman de J.K. Rowling qu'il faut aborder celle de Place À Prendre. Il semble en effet que les orphelins du sorcier aux lunettes rondes ont une forte...

Lire la critique

il y a 9 ans

21 j'aime

16

Loin de la foule déchaînée
princeofsky
7

Un film sur la friendzone

Habitué aux adaptations récentes de Jane Austen, je me demandais ce que Thomas Vinterberg ferait d'un classique de la littérature anglaise. J'ai été surpris en bien par le résultat. Loin du...

Lire la critique

il y a 7 ans

10 j'aime

2

Domino
princeofsky
9
Domino

Critique de Domino par princeofsky

Je sais, Domino est un film de série B comme les autres, il ne mériterait sans doute pas plus qu'un 4/10. Le pire film de Tony Scott ? Oui, sans doute. Dans tous ses excès. Film d'action par un...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

4

Dernière Année
princeofsky
5

ou la vacuité de l'adolescence

Sur un thème prometteur - la dernière semaine avant le passage du collège au lycée, Eighth Grade ne va malheureusement pas très loin. Il suit son héroïne en dépeignant les stigmates de son époque (le...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

1