Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Vernon Subutex, tome 3

Vernon Subutex, tome 3

(2017)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 5
  2. 5
  3. 4
  4. 14
  5. 30
  6. 93
  7. 187
  8. 214
  9. 109
  10. 37
  • 698
  • 77
  • 694
  • 45

Suite et fin de la trilogie.

Match des critiques
les meilleurs avis
Vernon Subutex, tome 3
VS
Dead Man Walking

Il n'y avait probablement d'autre issue que la déception. Une pâle et amère déception. Pas la grande déception, non, la brutale, la sanguinolente, qui laisse ce savant goût de haine et d'inachevé, celle qui garde, quoi qu'on en dise, qu'on se l'avoue, un air bâtard de reviens-y. C'est la déception des grands jours, celle-là, maturée, travaillée, peaufinée. Presque aussi belle qu'une envolée. Elle construit son culte, fabrique son mythe. Las non. Sans l'ombre d'un doute. Une...

17 7
Le tome de trop

Comme je m'y attendais : nul. Le premier étant très bien, le deuxième intéressant mais le souffle était déjà retombé. Je sentais que le 3e serait de trop, ça n'a pas raté. Le livre tourne autour des convergences (des raves sans drogues, c'est les bandes son de Bleach qui font tripper), et le groupe est devenu itinérant. Puis Dopalet veut se venger de Céleste et d'Aïcha, puis du groupe, et y arrive. Le tout saupoudré de moultes réflexions socio-politiques très convenues (pour du... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 3

1

PostsVernon Subutex, tome 3

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (19)

Vernon Subutex, tome 3
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Vernon Subutex, tome 3 par retardeness

Alors c'est pas du tout une catastrophe que ce troisième et dernier tome, et j'y ai trouvé mon compte dans bien des paragraphes taillés au burin, mais c'est une demi-déception car Vernon ne m'a pas emmené là où je pensais aller, dans la convergence de plein d'intrigues personnelles qui ne demandaient qu'à faire sens, à la toute fin. Avec sa galerie de personnages, Virginie Despentes s'emploie... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 3

5
Avatar retardeness
7
retardeness ·
Découverte
Vernon Subutex: le témoin de son temps.

Alors ça y est, c'est fini. Vernon livre son dernier souffle, pourtant pas son dernier mot... Décidément, Virginie Despentes est extraordinaire, d'un humanisme débordant à une époque qui en manque tant, et Dieu que son Vernon va nous manquer. Un instantané de l'époque Vernon Subutex, pour les novices, c'est l'air du temps, la saga de ce début... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 3

10
Avatar Chatlala
8
Chatlala ·
"Hey hey, my my, rock'n'roll will never die..."

Le troisième et dernier volume de "Vernon Subutex", peut-être l'oeuvre littéraire française la plus importante de ce siècle de par la manière impérieuse (et effroyablement lucide) dont elle dresse le portrait de notre société française, engendre des débats enflammés, passionnés parfois, entre ses détracteurs (déçus, surtout...) et ses fans. Un tel débat est inévitable, vue l'ambition... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 3

12 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Critique de Vernon Subutex, tome 3 par Cédric Moreau

Il aura donc fallu patienter deux longues années pour pouvoir enfin déguster le tome final de la trilogie Vernon Subutex, le deuxième volume ayant été publié en juin 2015. Initialement prévu pour janvier 2016, Virginie Despentes explique dans une interview aux Inrocks que si elle connaissait la fin de son récit dès le début du processus d'écriture, les funestes événements du 13 novembre 2015... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 3

22
Avatar Cédric Moreau
9
Cédric Moreau ·
Le malaise de la France du XXI ou Vernon Subutex Tome 3

Le tome 3 de Vernon Subutex est la pièce maîtresse de la trilogie car elle abandonne les atours de la bouffonnerie pour s'ancrer dans la littérature réelle. Du tome 1, qui se consacrait à une histoire mignonne sans grandes ambitions, on passe au tome 3 qui pose un point final sanglant, voire même un point final sérieux. Car Virginie Despentes a abandonné la satire vulgaire pour en arriver à... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 3

4
Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
Toutes les critiques du livre Vernon Subutex, tome 3 (19)
Vous pourriez également aimer...