Vol de nuit

Avis sur Vol de nuit

Avatar exuline
Critique publiée par le

Comment devrais-je qualifier ce livre de Saint-Exupéry sinon comme un roman racontant durant une seule nuit les précurseurs, ou devrais-je dire les pionniers des vols de courriers. Ce roman est un hymne à ces courageux pilotes qui partaient une heure avant le coucher du soleil et savaient qu'ils allaient voyager de villes en en villes toute la nuit. Par leur force et leur courage, ils ont révolutionné le transport aérien en bravant tous les dangers du vol de nuit.

Ce livre raconte également l'histoire de Rivière, le responsable du réseau, les choix et les décisions difficiles qu'il doit prendre pour assurer les vols et surtout le départ à l'heure du vol vers l'Europe. Rivière semble un personnage extrêmement froid, démuni de sentiments, sans reconnaissance pour les gens qui l'entourent mais à cette époque, il a fait le pari que les vols de nuits pouvaient fonctionner, c'est un homme en avance sur son temps plein d'honneur qui veut démontrer que l'aviation est à l'aube d'une nouvelle aire et c'est pour cela qu'il ne veut rien laisser au hasard. Cette époque qui nous parait tellement éloignée de celle que nous connaissons, où il n'y a pas de reconnaissance mais le devoir de bien accomplir, le devoir d'écouter les ordres et de les respecter sous peine de lourdes sanctions, le rôle du responsable n'est pas de faire de concessions et de se faire respecter. C'est froid, c'est rude, efficace pas sûre, mais j'ai trouvé ce dévouement à son pays, à son rêve, à sa mission tellement bien raconté.

Et puis il y a Fabien, le pilote d'avion, qui se perd dans le cyclone, qui tente le tout pour le tout pour retrouver son chemin et qui décide de monter toujours plus haut pour voir les étoiles une dernière fois ? Et là encore, il ne pense qu'à sa mission, il en oublie sa femme qui elle s'inquiète de ne pas encore avoir de nouvelle, il ne veut que voir l'aube apparaitre derrière les nuages, ne pense qu'à ses mains, il a une force mentale qui le transcende.

Vol de nuit, ou plus exactement des VolS de nuit, démontre le dépassement de soi pour une grande cause, l'importance du devoir, et ce sont avec ces personnes que le monde change et s'améliore, que chaque découverte cache de grands hommes, des hommes qui ont un rêve et qui pour l'atteindre n'ont pas de limites.

Je pourrais également vous dire, que ce n'est pas une écriture facile, que certaines descriptions sont longues car je ne suis pas moi-même férue d'aviation, que le sujet n'est pas ce que je pourrais qualifier de passionnant, mais la force de la volonté de ces hommes, leur foi en ce qu'ils font dépassent le reste et l'écriture passe au second plan, nous sommes emmenés dans un rêve, le rêve d'une nuit, ballotés par le vent, au dessus des montagnes, des plaines et des collines, où le temps s'arrête quelques heures pour suivre ces fous du vol lent (1h30 maximum, une nuit, plusieurs escales).

Pour lire la chronique en entier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 257 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de exuline Vol de nuit