👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Voyage au bout de la nuit par Lauren Petter

Lire Voyage au bout de la nuit, c'est un peu comme laisser fondre lentement un bonbon dans sa bouche; les saveurs se distillent, les couches se succèdent, surprennent par leurs goûts uniques et étranges sans fadeur ni fausse note.

Un délice.

(A relire tous les 12 ans)
_Louy
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes et Les meilleurs classiques de la littérature française

il y a 11 ans

4 j'aime

Voyage au bout de la nuit
Samu-L
10

Black Hole Sun

Je prend ma plume pour t'écrire à nouveau Ferdinand (http://www.senscritique.com/livre/Mort_a_credit/critique/11709471), entre nous, on peut pas laisser de non-dits. Tu m'as mis une belle claque au...

Lire la critique

il y a 8 ans

107 j'aime

28

Voyage au bout de la nuit
Vincent_Ruozzi
10

Le pessimisme sublimé

Voyage au bout de la nuit, le premier roman de Louis-Ferdinand Céline, n’est pas une œuvre ordinaire. D’une part pour la qualité du récit et d’écriture. D’autre part pour les convictions et...

Lire la critique

il y a 7 ans

93 j'aime

12

Voyage au bout de la nuit
-IgoR-
10

Illustre inconnu

J’ai rencontré Céline par un hasard des plus fortuits. Comme ça. Un beau matin pas plus gris qu’un autre. Un jour comme y’en a pleins. Pourtant on se connaissait déjà tous deux, sans le savoir...

Lire la critique

il y a 7 ans

82 j'aime

21

L'Illusionniste
_Louy
6

Un peu de poésie

...ne fait pas de mal de temps en temps. Le film est très beau, les décors sont juste superbes et je sais pas pour vous, mais cela me plait d'avoir des longs métrages visuellement différents. On...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Habemus Papam
_Louy
9

Critique de Habemus Papam par Lauren Petter

Là, comme ça une histoire de pape, ce n'est pas ce qui me fait le plus envie... Mais ! Miette étant très élogieuse à son sujet, je me suis décidée, sans regret. Pour convaincre les réfractaires...

Lire la critique

il y a 10 ans

7 j'aime