👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ah ce bouquin...
C'est une critique intéressante que je m'apprête à rédiger (en tous les cas, si elle ne l'est pas pour vous, elle le sera pour moi), parce que si je n'ai mis "que" 6, c'est vraiment par pur goût personnel.
Je n'ai pas noté ici l'œuvre en elle-même mais bien l'état dans lequel elle m'a mise.

J'ai lu Voyage au bout de la nuit lorsque j'étais en 1ère (il y a 6 ans, donc... Argh). Et je n'ai lu que les 300 premières pages, la limite recommandée par notre professeure. Je n'ai pas pu *physiquement* aller plus loin...
J'ai trouvé la lecture poisseuse au sens propre du terme, le style de Céline vous colle aux mains comme après avoir éternué un mauvais rhume. Ce qui n'est pas un mal en soi, parce que c'est ce qu'il cherche à faire, parce que cela sert son message... Mais qu'est ce que j'ai pu trouver ça désagréable, à l'époque. Son propre personnage est détestable de réalisme, il ne cesse de geindre, de fuir et de réclamer un sort différent sans faire quoique ce soit qui ne le sorte du schéma dans lequel il est...
Il est probable que j'étais trop jeune, que si je le relisais maintenant je changerai d'avis...

Je n'ai pas grand souvenir de l'histoire en elle-même, mais par contre, l'impression de malaise en refermant le livre est restée, elle, bien vivace. A ce moment là, j'ai dit que j'avais détesté cette lecture... Avec le recul, je n'en suis pas certaine, car je n'ai pas le sentiment de m'être ennuyée mais plutôt celui d'avoir été tout à fait malmenée pendant 300 pages. Ce qui m'a ôté l'envie de continuer.

Voilà pourquoi je ne mets "que" 6 à ce livre, qui est excellent dans son genre, bien que puant par les idées de son auteur, mais la lecture m'a été trop désagréable pour que je puisse mettre autre chose que cette note.
Isatis
6
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

Voyage au bout de la nuit
Samu-L
10

Black Hole Sun

Je prend ma plume pour t'écrire à nouveau Ferdinand (http://www.senscritique.com/livre/Mort_a_credit/critique/11709471), entre nous, on peut pas laisser de non-dits. Tu m'as mis une belle claque au...

Lire la critique

il y a 8 ans

107 j'aime

28

Voyage au bout de la nuit
Vincent_Ruozzi
10

Le pessimisme sublimé

Voyage au bout de la nuit, le premier roman de Louis-Ferdinand Céline, n’est pas une œuvre ordinaire. D’une part pour la qualité du récit et d’écriture. D’autre part pour les convictions et...

Lire la critique

il y a 7 ans

93 j'aime

12

Voyage au bout de la nuit
-IgoR-
10

Illustre inconnu

J’ai rencontré Céline par un hasard des plus fortuits. Comme ça. Un beau matin pas plus gris qu’un autre. Un jour comme y’en a pleins. Pourtant on se connaissait déjà tous deux, sans le savoir...

Lire la critique

il y a 7 ans

82 j'aime

21

Soufi, mon amour
Isatis
9

Critique de Soufi, mon amour par Isatis

J'ai un toc incontrôlable. Je ne peux pas entrer dans une librairie sans sortir avec, au moins, un bouquin. C'est comme ça, il y en a toujours un qui attire mon regard, ou quelque chose qui figure...

Lire la critique

il y a 10 ans

8 j'aime

Le Trône de fer
Isatis
10

Critique de Le Trône de fer par Isatis

(Cette critique est pour toute la saga, tome par tome, ce serait vraiment de la monomanie) J'ai eu du mal à me lancer, dans cette histoire. Pour tout vous dire, je m'y suis même reprise à deux fois...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

Kaamelott
Isatis
10
Kaamelott

Critique de Kaamelott par Isatis

Que dire, que dire ? Voilà bien longtemps que la TV française ne nous avait pas offert quelque chose d'aussi délectable. Le génie d'Astier y est pour beaucoup... J'ai apprécié, en tant...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime