Beaucoup de bruit pour rien

Avis sur Wild, marcher pour se retrouver

Avatar rigazt
Critique publiée par le

"Wild" est considéré comme le grand livre du "Pacific Crest Trail". Celui qui est le plus connu et qui a inspiré de nombreuses personnes à se lancer dans cette gigantesque aventure.
Curieux de le lire, car j'ai le projet de partir en randonnée sur ce chemin d'ici peu, j'ai été négativement surpris par ce livre.
D'une part, c'est le genre de roman qui explore le filon de la transformation radicale d'un être après une épreuve hors du commun. Jusque là pourquoi pas même ce n'est pas trop ma tasse de thé. Cheryl Strayed est, en effet, très marquée par la mort de sa mère et n'arrivant pas à surmonter cette disparition elle déconne complètement : en gros drogues dures et prostitution. Elle se décidera, un peu par hasard, à entreprendre la randonnée qui va la sauver et lui permettre de vivre une vie normale.

D'autre part, Misses Pacific Crest Trail n'a même pas parcouru la moitié du chemin. D'ailleurs a un rythme d'escargot (ma grand-mère aura quasiment pu la suivre). Elle a zappé la partie la plus intéressante (la Sierra Nevada) après avoir marché à peine 300-400 km. Elle n'a pas fait l'Etat de Washington. Bref, pas très sérieux tout ça.

Enfin, je doute beaucoup de tout ce qu'elle avance dans son livre. Le poids de son sac notamment (le film tiré du livre est révélateur de cette exagération)

Je mets quand même un 5/10 . Il y a quelques moments sympas qui donne envie de partir au plus vite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 481 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de rigazt Wild, marcher pour se retrouver