Couverture Yegg (Personne ne gagne)

Yegg (Personne ne gagne)

(1926) Autoportrait d'un honorable hors-la-loi

You Can't Win

12345678910
Quand ?
8.0
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 3
  6. 5
  7. 30
  8. 57
  9. 28
  10. 16
  • 140
  • 37
  • 244
  • 14

Le texte a paru tout d'abord en feuilleton sous le titre de Breaking the Shackles. Jack Black y narre son existence avec une ironie caustique mais sans jamais se départir de générosité et de compassion pour les exclus du système. You Can't Win s'inscrit dans la tradition du récit d'aventures de...

PostsYegg (Personne ne gagne)

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (10)

Yegg (Personne ne gagne)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Voleur à l'ancienne

L’an dernier, dans mon infinie bonté, j’ai offert des romans de la superbe collection Les grands animaux de chez Monsieur Toussaint Louverture. Évidemment, comme tout lecteur qui offre des livres, le cadeau fut suivi d’un « bon, et tu me les prêtes quand t’as fini hein ». Allez, avouez, on l’a tous fait, non ? Le premier à m’être tombé dans les mains est donc Personne ne gagne de Jack Black...

3
Avatar Igguk
8
·
You can't win : la voix de la prophétie(1926)

Jack Black n'est pas à proprement parler un écrivain, on sait peut de chose de lui si ce n'est que ce livre serait son autobiographie. Son témoignage de repenti. Plus tard décliné par une flopée d'artistes –et même Johnny Halliday, qui l'eût cru ?, devant les portes de pénitencier. Excluons donc la dimension morale de l'œuvre de Jack Black. Pour s'attaquer à la surface : Jack Black est le... Lire l'avis à propos de Yegg (Personne ne gagne)

8
Avatar ArbitreDuMepris
9
ArbitreDuMepris ·
Critique de Yegg (Personne ne gagne) par jerome60

Un voyage dans l’Amérique des années 1890 à 1910, un voyage au milieu des voleurs et des vagabonds. Un voyage clandestin dans les trains de marchandise, une vie sur les routes poussiéreuses de l’ouest, une vie de larcins, de repas frugaux partagés avec des compagnons d’infortune devant un feu de camp, de nuits passées à la belle étoile ou dans des pensions crasseuses. Une vie d’alcool, de... Lire la critique de Yegg (Personne ne gagne)

3
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
vous voulez un bon bouquin ?

Vous cherchez un bon roman de cowboys ? Ou plutôt : vous voulez un bon bouquin ? Parce que j’en ai trouvé un ! YOUPI Personne ne gagne nous raconte l’histoire de Jack Black, un cambrioleur devenu reporter (pour faire court, parce que ce serait vraiment dommage de faire un récit détaillé de l’histoire !). On le suit de son enfance à la fin de sa carrière de bandit de... Lire la critique de Yegg (Personne ne gagne)

3 1
Avatar EcureuilBiblio
10
EcureuilBiblio ·
Découverte
Joli coup Jack ***

« Personne ne gagne » est le récit des aventures du bandit Jack Black alias Thomas Callaghan, publié en 1926 il vient d’être retraduit par Monsieur Toussaint Louverture et, une fois de plus la couverture du livre est magnifique. Jack Black nous raconte simplement ses rencontres, ses vols, les bordels, les fumeries d’opium, la corruption, la prison et la maltraitance, son époque.... Lire l'avis à propos de Yegg (Personne ne gagne)

3
Avatar David Lebas
10
David Lebas ·
Toutes les critiques du livre Yegg (Personne ne gagne) (10)
Vous pourriez également aimer...