Zombies Land

Avis sur Zombies

Avatar Mon nom est Personne
Critique publiée par le

Les livres de Bret Easton Ellis sont toujours intenses et Zombies l'est, comme l'était American Psycho ou Moins que Zero, avec excès de drogue, alcool, sexe, médicaments... Une galerie de portraits sous forme de 13 chapitres rédigés de 13 points de vue, des jeunes héritiers pleins aux as, roulant en Porsche ou Ferrari, des blondes "puant l'huile solaire et le sexe", des stars du rock, des "types stupides et tellement beaux",...tous comme zombies sous le soleil de LA. Une peinture au vitriol des ravages de l'excès d'argent dans la société US, des nouvelles qui se dévorent comme autant de bonbons acidulés, dont on en ressort avec une agréable indigestion.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
2 apprécient

Autres actions de Mon nom est Personne Zombies