Voici un livre bien difficile à classer ...
SF, oui, ça se passe dans le futur, c'est de l'anticipation. Ce n'est pas vraiment une Utopie car ce n'est pas idyllique, ni une dystopie car ce n'est pas cauchemardesque, sous plein d'aspect cette société est bien plus enviable que la nôtre. On dirait un livre historique, de la SF historique ? On accompagne les personnages dans leurs recherches sur l'Histoire de leur société, essayant de démêler les légendes des faits, comprendre la genèse de leur religion dominante ... mais également dans leurs vies et leurs sentiments.
Alors c'est un pavé, presque 800 pages en poche, je reconnais que sur les 200 premières j'aurai aimé que ça aille un peu plus vite, les choses se répète beaucoup, mais finalement ça crée une sorte d'effet hypnotisant qui nous plonge complètement dans cet univers. On est pas vraiment aidé dans la compréhension des choses, y'a plein d'informations qu'il faut accepter de ne pas avoir et donc de ne pas comprendre, et qu'on captera peut-être seulement 50 pages plus loin, voir pas du tout, mais c'est aussi ça qu'on aime dans la SF non ?


J'ai cru comprendre que ce livre à été écrit sur des années, voir plus d'une décennie, et l'histoire elle-même s'étend sur des dizaines d'années, c'est toujours très impressionnant de voir des histoires aussi longues et aussi complexes. C'est toujours agréable d'accompagner longtemps des personnages auxquels on s'attache.


Je pense que j'ai vraiment été touchée par ce livre, je m'en suis rendue compte assez tard dans la lecture, mais à une époque où la SF est encore quasi exclusivement masculine et très misogyne (1992), je crois que l'auteure révolutionne vraiment quelque chose dans sa manière d'aller profond dans les ressentis des personnages, que c'est ça qui prédomine avant l'action, il y a énormément de douceur et de sensibilité dans l'écriture. Elisabeth Vonarburg n'a pas essayé d'écrire "comme un homme" pour se faire accepter dans ce milieu, mais elle a joué des coudes et imposé sa plum propre, forte et féminine, et ça, on aime bien sur. (puis les sociétés matriarcale aussi of course<3)

Chroniques du pays des mères
BlueX
8

Presqu'Utopie

Voici un livre bien difficile à classer ... SF, oui, ça se passe dans le futur, c'est de l'anticipation. Ce n'est pas vraiment une Utopie car ce n'est pas idyllique, ni une dystopie car ce n'est pas...

il y a plus d’un an

2 j'aime

Chroniques du pays des mères
Moululi
7

Critique de Chroniques du pays des mères par Moululi

C'est au travers de l'histoire de Lisbeï que l'on va découvrir celle du Pays de Mères. La vie de Lisbeï va nous permettre de comprendre le contexte actuel, passé et futur de ce Pays, peuplé...

il y a 1 an

1 j'aime

Chroniques du pays des mères
JulieToral
6

Critique de Chroniques du pays des mères par JulieToral

Je n'ai pas pu faire une lecture continue de ce livre ce qui est peut-être dommage ; j'avoue qu'il y a des passages où je suis allée un peu vite car ils m'ennuyaient. L'histoire de Libseï a son...

il y a 10 mois

Moi les hommes, je les déteste
BlueX
9

Misandrie Power

Bon allez je l'attendais avec impatience celui là, ce genre de livre que tu gardes longtemps sur ta table de nuit avant de le lire car tu as envie de le savourer et de pas le consommer trop vite...

il y a 2 ans

9 j'aime

1

La Légende de Korra
BlueX
5

Snif, décevant et problématique.

"Avatar : le dernier maître de l'air" a accompagné mon début d'adolescence, j'en gardais un souvenir mémorable et c'est avec grand plaisir que j'ai re-regarder les 3 saisons avant de commencer "La...

il y a plus d’un an

6 j'aime

La Terreur féministe
BlueX
9

Quand on a besoin de courage

Discours radical tenu du début à la fin sur la légitimité de l'usage de la violence face aux patriarcat et à ses défenseurs. L'autrice site à tour de rôle plusieurs figures, d'abord fictives puis...

il y a 2 ans

5 j'aime