Tous les livres - Culture_and_societe

Tous les livres du monde entier sont recensés sur SensCritique. Découvrez les meilleures ventes de la semaine, les dernières sorties poches ou grand format et tout ce qui fait l'actualité littéraire. SensCritique vous permet de découvrir des livres à lire susceptibles de vous plaire en organisant le bouche à oreille : découvrez le Top 100 livres, les meilleures polars, les meilleurs livres de SF, avec la possibilité de noter, de classer, de faire votre Top 10 livres et vos listes personnelles. Si vous le voulez, vous pouvez également partager votre avis de manière plus détaillée via une critique. Tout sera accessible à vos amis, et vous découvrirez également les livres appréciés par vos amis et ceux qu'ils sont en train de lire en ce moment.

Love and Justice
Love and Justice (2022)

A Journey of Empowerment, Activism, and Embracing Black Beauty

livre de Laetitia Ky

Résumé : The personal story of artist, activist, and influencer Laetitia Ky, known for sculpting her own hair to create playful and powerful artwork that embraces the beauty of Black hair and style, the fight for social justice, and the journey toward self-love. Laetitia Ky is a polyvalent artist, a one-of-a-kind creative voice, and a hugely popular Instagram and TikTok influencer with millions of followers. Ky uses her own hair (with the help of extensions, wool, wire, and thread) to craft and photograph unique and compelling sculptures. As a passionate advocate for social justice, Ky shines a light on the pressing issues of our time: sex-based and racial oppression, harmful beauty standards, shame and its corrosive effect on mental health, and more. Equal parts memoir, art book, and feminist manifesto, Love and Justice showcases 135 remarkable photographs interwoven with stories about Ky's Ivory Coast childhood, her strong family ties, her embrace of her African roots, her own journey toward self-love, and her desire to lift up other women—especially Black women. Ky's striking words and images honestly celebrate women's sexuality and the female body and call for women's empowerment—extending a generous invitation for us all to love ourselves and to work toward a more just world.

Rien ne résiste à la joie de vivre
Rien ne résiste à la joie de vivre (2022)

Libres propos sur la liberté souveraine

livre de Raoul Vaneigem

Résumé : Que nous reste-t-il à espérer dans un monde aussi sombre, dévoré par le fascisme, le contrôle des corps et la marchandise ?? Rien. Car tout est déjà-là : pour lutter contre la tristesse, le ressentiment et la haine qui partout gangrènent nos existences, Raoul Vaneigem lance ici un appel à la joie, à la liberté et à l'entraide. Par la poésie qui le caractérise, Raoul Vaneigem continue de tracer le sillon de sa pensée claire et sans concessions. : "Nous faudra-t-il crever de ne pas vivre pour réaliser que ceux qui gèrent nos existences la cancérisent ? "

Téléréalité : la fabrique du sexisme
7.9
Téléréalité : la fabrique du sexisme (2022)

livre de Valérie Rey-Robert

Résumé : Pas besoin de vous la présenter, la téléréalité est aujourd’hui partout. Si les programmes et les participants sont souvent méprisés, il n’empêche qu’ils sont devenus un élément incontournable du paysage télévisuel en France et que leur influence se propage dans toutes les couches de notre société. Nous sommes très nombreux à regarder de la téléréalité et participants bénéficient de côtes de popularité digne de celles de stars hollywoodiennes. Problème : les programmes sont empreints de sexisme, à la fois devant et derrière la caméra. Les situations sexistes et violentes envers les femmes sont légion et font l’objet de plus en plus de dénonciation de la part des acteurs du milieu. Valérie Rey-Robert et à la fois militante féministe et spectatrice de téléréalité. C’est donc tout naturellement que lui est venue l’idée d’écrire ce livre et de mettre des mots sur ce sujet de société trop souvent mis sous le tapis car considéré comme insignifiant ou peu digne d’intérêt. Au fil des pages, elle démontre l’importance d’arrêter de détourner le regard de nos écrans qui sont tout à la fois le reflet et le modèle pour nos sociétés actuelles et qui influencent parfois plus que de raison nos comportements dans « la vraie vie ».

This Woman's Work
This Woman's Work (2022)

Essays on Music

livre de Maggie Nelson, Anne Enright, Fatima Bhutto, Jenn Pelly, Rachel Kushner, Juliana Huxtable, Leslie Jamison et Liz Pelly

Résumé : In this radical departure from the historic narrative of music and music writing being written by men, for men, This Woman’s Work challenges the male dominance and sexism that have been hard-coded in the canons of music, literature, and film and has forced women to fight pigeon-holing or being side-lined by carving out their own space. Women have to speak up, to shout louder to tell their story—like the auteurs and ground-breakers featured in this collection, including: Anne Enright on Laurie Anderson; Megan Jasper on her ground-breaking work with Sub Pop; Margo Jefferson on Bud Powell and Ella Fitzgerald; and Fatima Bhutto on music and dictatorship. This Woman’s Work also features writing on the experimentalists, women who blended music and activism, the genre-breakers, the vocal auteurs; stories of lost homelands and friends; of propaganda and dictatorships, the women of folk and country, the racialized tropes of jazz, the music of Trap and Carriacou; of mixtapes and violin lessons.

Immigration : Fabrique d'un discours de crise
Immigration : Fabrique d'un discours de crise (2022)

livre de Louis Imbert

Résumé : La crise migratoire est-elle réellement une crise ? " Crise migratoire ", " invasion ", " grand remplacement ", " ruée vers l'Europe " : autant d'expressions employées pour décrire l'immigration vers la France, l'Europe ou les " pays du Nord ". Ni anodins ni complètements nouveaux, ces termes font des étrangers une menace pour la France. Mais sommes-nous réellement au coeur d'une crise migratoire exceptionnelle ? Ou s'agit-il là d'un discours politique et non étayé, alimenté par la peur de l'Autre ? A travers une analyse solide et accessible, Louis Imbert répond à ces questions. Il lève le voile sur le processus de fabrication d'un discours sur l'immigration, plus que jamais instrumentalisé, et se saisit de l'occasion pour interroger le modèle de société que nous souhaitons bâtir.

Les Vraies Gens
6.9
Les Vraies Gens (2022)

Sociologie de trottoir

livre de Guillaume Meurice

Résumé : Depuis huit ans, pour sa chronique quotidienne sur France Inter, Guillaume Meurice interroge les gens dans la rue, sur les marchés, dans des salons professionnels, à l’Assemblée nationale. Dans les paroles de simples citoyens, les discours des lobbyistes, ou les soliloques des parlementaires, il traque et dissèque les fausses évidences, les contradictions, les éléments de langage, l’illusion du bon sens. Il en retire ici la substantifique moelle, livrant au passage quelques moments off drôles et surprenants, sans rien perdre de sa joie communicative de « porter la blague dans la plaie ». Guillaume Meurice prend le pouls de la société française à la lueur de ses chroniques sur France Inter. En isolant les phrases les plus entendues, il porte un regard personnel, corrosif, plein d’humour et d’esprit.

Au coeur de la prison des femmes
Au coeur de la prison des femmes (2022)

livre de Marie-Annick Horel et Maria Poblete

Résumé : Jamais l’univers carcéral féminin n’avait été dévoilé de si près. Surveillante au Centre pénitentiaire de Rennes, le seul en France exclusivement réservé aux femmes, Marie-Annick Horel nous raconte 37 années de terrain, la confrontation avec la violence permanente mais aussi son immense fierté d’exercer un métier qu’elle juge pourtant être une « zone d’ombre de la République ». À 21 ans, Marie-Annick Horel est une jeune recrue qui découvre l’univers de la prison et veut se rendre utile. Son goût du contact, elle le cultivera toute sa carrière, cherchant à instaurer des relations plus humaines avec les détenues. Qu’elles soient mères infanticides, braqueuses, tueuses ou trafiquantes, elle ne les juge pas. Toujours à leur écoute, Marie-Annick Horel a voulu témoigner du désespoir et de la solitude de ces longues peines « qui ne se pardonnent jamais » mais aussi de la drogue, des trafics, de l’ultraviolence du quotidien carcéral et des quelques moments de joie. Elle dessine des portraits poignants : de rares femmes parviennent à s’en sortir, d’autres récidivent ou désespèrent… Avec sa parole franche et vraie, Marie-Annick Horel livre un témoignage inédit sur la réalité d’un métier dévalorisé, encore tabou, exposé à la gestion de crise continue. Elle dénonce le manque de moyens et de formation d’une profession invisible et fait des propositions pour améliorer la réinsertion des condamnées

Face aux animaux
Face aux animaux (2022)

livre de Laurent Bègue-Shankland

Résumé : Comprendre nos comportements face aux animaux À l'heure où l'humanité reconsidère sa place dans le monde vivant, ce livre enquête sur nos relations de dominance et d'affection avec les animaux. Dans une ample fresque nourrie des derniers travaux scientifiques, Laurent Bègue-Shankland dévoile les paradoxes de nos comportements et de nos pensées face aux animaux. Il dissèque nos ambivalences et nos aveuglements volontaires, mais aussi nos refus d'en faire de purs instruments à notre disposition. Par une série d'expérimentations calquées sur la fameuse expérience de Stanley Milgram et dans lesquelles des hommes et des femmes ordinaires sont progressivement amenés à sacrifier un animal de laboratoire (en réalité un robot), l'auteur nous fait découvrir les dessous d'une étude inédite qui renouvelle l'analyse de la soumission à l'autorité scientifique. Confrontés à un dilemme comportemental douloureux, des humains feront taire leur empathie au nom de buts supérieurs pour leur espèce, tandis que d'autres refuseront de sacrifier l'animal pour la science. Qui sont-ils ? Comment justifient-ils leurs actes ? Par quelles influences expliquer leurs comportements ? Une plongée saisissante au coeur de nos relations affectives et utilitaires avec les animaux.

Les Infiltrés
7.2
Les Infiltrés (2022)

Comment les cabinets de conseils ont pris le contrôle de l'État

livre de Matthieu Aron et Caroline Michel-Aguirre

Résumé : Depuis vingt ans, les consultants se sont installés au cœur de l'État. Gestion de la pandémie, stratégie militaire, numérisation de nos services publics... : les cabinets de conseil, pour la plupart anglo-saxons, sont à la manœuvre dans tous les ministères. On les retrouve même au cœur de nos services de renseignement.

Handicap Ă  vendre
Handicap Ă  vendre (2022)

livre de Thibault Petit

Résumé : Plus de 120 000 Français travaillent sans dépendre du code du travail. Ils gagnent une moitié de SMIC. Qui s'en soucie ? Au sein d'établissements médico-sociaux (appelés ESAT), ces travailleurs au statut particulier soudent des pièces de voiture, cultivent des champs, fabriquent des palettes, lavent des blouses de médecins ou reconditionnent des box internet. 35h par mois, pour 750€ net. Pourquoi une telle rémunération ? Car ils ne sont pas salariés mais « usagers » selon la loi. Concrètement, ça veut dire qu’ils ne peuvent ni faire grève, ni se syndiquer, ni alerter l’inspection du travail ou saisir les Prud’Hommes. Les ESAT sont sensés être des tremplins vers l'insertion professionnelle, mais leur sens a été détourné ces dernières années par l'impératif de rentabilité. Elles sont même en concurrence avec les entreprises classiques, sauf que leurs travailleurs coûtent bien moins cher. Pour ceux qui y bossent, ça signifie souvent un mal-être généralisé : il faut faire toujours plus, plus vite et subir des humiliations quotidiennes avec l’espoir lointain d’intégrer le « milieu ordinaire » en tant que salariés. En réalité, moins de 2% y parviennent. Le journaliste a enquêté pendant 6 ans et a rencontré ces travailleurs, leurs familles et des directeurs d’ESAT pour comprendre cette réalité du monde du travail, dissimulée sous un discours de "solidarité, d'accompagnement et d’insertion".

Nos existences handies
Nos existences handies (2022)

livre de Zig Blanquer

Résumé : Ces essais puissamment politiques et enthousiasmants abordent le validisme, l’autonomie des handis, la sexualité, critiquent la notion de courage et de charité… Ils ont été écrits sur une vingtaine d’années, parus dans des revues et médias en ligne et hors ligne : Jef Klak, gendertrouble.boum.org, infokiosques, SUCH magazine, EMPAN, Sens-Dessous. « Je tiens à préciser que je ne souhaite pas que ce texte soit un outil de plus à la bonne conscience des valides occidentaux, qui aiment répertorier les écrits relatifs aux oppressions qu'iels engendrent afin de pouvoir – parfois – dire « j'ai lu, je connais maintenant ». Si toutefois iels ont lu et réalisé, alors qu'ils agissent. » Militant handi (tétraplégique) autonomiste, Zig Blanquer est né en 1979 et vit à Grenoble.

Joyeux Noël !
Joyeux Noël ! (2021)

Rockyrama #33

livre de Rafik Djoumi, Stéphane Moïssakis, Romain Dubois, Pierre-William Fregonese, Julien Dupuy, Florian Etcheverry, Camille Mathieu et Jacky Goldberg

Résumé : Avec ce tout nouveau numéro à mettre au pied du sapin, Rockyrama revient sur la fête de l’année la plus iconique du cinéma américain : Noël !

Le Livre " seing " de l'immobilier
Le Livre " seing " de l'immobilier (2021)

livre de Salomon Mbutcho

Résumé : Alors qu’une minorité se lance dans l’immobilier de manière très spontanée, d’autres s’évertuent à le présenter comme une science inaccessible à part entière. Dans ce livre, M.Salomon Mbutcho a trouvé important de remettre l’immobilier à sa place légitime, en livrant en de très simples termes, plusieurs secrets cachés au seing des seings. Si l’obscurité se dissipe à l’arrivée de la lumière, votre lecture révélera, au-delà de l’aspect lucratif, l’aspect altruiste et inclusif, la noblesse et la déontologie de ce vieux métier, l’immobilier.

La Fabrique de la race
La Fabrique de la race

Au cœur de l'inégalité aux États-Unis d'Amérique

Racecraft

livre de Barbara J. Fields et Karen E. Fields

Résumé : Comment des êtres sensés peuvent-ils croire en des choses qui n’existent pas ? En rapprochant la « fabrique de la race » (« racecraft ») de la sorcellerie (« witchcraft »), les sœurs Fields montrent l’impasse où s’enferment la plupart des approches de la race, y compris celles qui la considèrent comme une « construction sociale ». Les Américains ne croient plus à la sorcellerie, mais ils croient encore à la race et ne cessent de recréer les conditions concrètes qui la rendent évidente et impossible à contester. Pilier de la littérature consacrée à ce sujet aux États-Unis, cet ouvrage est une leçon de méthode pour aborder une question toujours complexe.

Dictionnaire amoureux du Japon
Dictionnaire amoureux du Japon (2021)

livre de Richard Collasse

Résumé : Il suffit de prononcer le mot Japon pour qu'aussitôt un déferlement d'images et de mots s'impose à nous : kimono, samouraï, geisha, esprit zen, karaoké, manga, sushi, Kenzo, Murakami ... tous font partie de notre univers et appartiennent à notre quotidien. Dans un ouvrage kaléidoscopique où s'entremêlent l'histoire, la géographie, les traditions et la modernité, la littérature et la mode, Richard Collasse nous invite à dépoussiérer nos idées reçues et décode pour nous les multiples énigmes de ce pays. Il nous offre un Japon de l'intime où les traditions et les superstitions occupent toujours une juste place au XXIe siècle en un équilibre bien subtil des netsukes aux kimonos, des shungas aux paysages d'Hiroshige, de L'Empire des signes à L'Empire des sens, de Kawabata à Murakami, de Takada Kenzõ à Kyotographie, de la cérémonie du thé aux sushis, du théâtre nô à Madame Butterfly, d'Hiroshima à Fukushima, des yakuzas aux Love hotels... Ce dictionnaire amoureux est un ouvrage de mémoire éclatée, tant l'auteur, vivant au Japon depuis près d'un demi-siècle, marié à une Japonaise et parlant parfaitement le japonais, y a mené toute sa carrière et s'est naturellement fondu dans les strates de ce pays multiple.

Faute de preuves
Faute de preuves (2021)

Enquête sur la justice face aux révélations #MeToo

livre de Marine Turchi

Résumé : Depuis la vague #MeToo, les dossiers de violences sexuelles se multiplient. Dans les commissariats, à la barre, les victimes tentent de faire entendre leur parole. Mais la réponse policière et judiciaire n'est pas toujours à la hauteur. Les institutions sont mises en cause : de l'accueil défaillant au moment de la déclaration aux non-lieux trop souvent prononcés, on leur reproche leur inadaptation, voire leur indifférence. " La justice nous ignore, on ignore la justice ", avait lancé Adèle Haenel au nom de toutes celles et ceux qui ne portent pas plainte de peur de s'engager dans un parcours du combattant. C'est cette formule qui a guidé Marine Turchi dans une enquête saisissante sur les raisons de la défiance. Forte du témoignage de près de quatre-vingts interlocuteurs, des magistrates, des avocates, des policières, mais aussi des femmes et des hommes de tous les milieux sociaux, protagonistes d'affaires médiatisées (Gérald Darmanin, Luc Besson, Roman Polanski...) ou pas, l'autrice pointe les obstacles que rencontrent ces dossiers et mesure, sur le terrain, l'impact des politiques affichées. Chemin faisant, elle contrecarre les arguments de ceux qui dénoncent opportunément un " tribunal médiatique " et crient à la " chasse à l'homme ", mais montre aussi les limites de ce que peut la justice. Ainsi au fil de chapitres qui font alterner coulisses de l'enquête et récits poignants, c'est bien le système dans son entier qu'elle nous dévoile. Il appartient à toutes et à tous, ensuite, de le changer. Marine Turchi est journaliste au pôle " enquêtes " de Mediapart où elle suit notamment les affaires de violences sexuelles.

La Volonté de changer
7.5
La Volonté de changer (2021)

Les hommes, la masculinité et l'amour

livre de bell hooks

Résumé : Si pour beaucoup d’hommes, le féminisme est une affaire de femmes, bell hooks s’attelle ici à démontrer le contraire. La culture patriarcale, pour fabriquer de « vrais hommes », exige d’eux un sacrifice. Malgré les avantages et le rôle de premier choix dont ils bénéficient, ces derniers doivent se faire violence et violenter leurs proches pour devenir des dominants, mutilant par là-même leur vie affective. La volonté de changer est un des premiers ouvrages féministes à poser clairement la question de la masculinité. En abordant les préoccupations les plus courantes des hommes, de la peur de l’intimité au malheur amoureux, en passant par l’injonction au travail, à la virilité et à la performance sexuelle, bell hooks donne un aperçu saisissant de ce que pourrait être une masculinité libérée, donc féministe.

Seconde chance
Seconde chance (2021)

livre de L. Karol

Résumé : Ils habitent dans une région que les industries ont désertée. Certaines familles sont durement touchées par les fermetures, les pertes d'emplois. Si personne ne parle pas de ses difficultés, au collège, à bien y regarder, on les voit derrière certains détails, pas si anodins... C'est cette ado qui arrive sans manteau sous la neige, ce sont des paires de baskets devenues trop petites qu'on ne peut pas remplacer... Mais quand on est une belle bande d'amis, on peut imaginer de chouettes initiatives solidaires pour lutter contre la pauvreté. Et cela apporte un vent positif et communicatif, aussi bien au collège, au village qu'au lecteur de ce roman !

Born in the USA
Born in the USA (2021)

livre de Barack Obama et Bruce Springsteen

Résumé : Born in the USA retrace le dialogue passionnant entre le président Barack Obama et le musicien de légende Bruce Springsteen. Ils y explorent aussi bien leurs origines et les moments marquants de leurs carrières que la polarisation de la vie politique aux États-Unis et le fossé grandissant entre le rêve américain et la réalité du pays. Enrichi de photographies en couleur et de documents d’archives inédits, ce livre dresse un portrait fascinant de deux outsiders – un Noir et un Blanc – cherchant à mettre en relation leurs quêtes singulières de sens, de vérité, avec le grand récit américain. Dans un studio d’enregistrement où sont entreposées des dizaines de guitares, et le temps d’une virée en Corvette, Barack Obama et Bruce Springsteen discutent du mariage et de la paternité, de la race et de la masculinité, de l’ivresse de la route et du retour aux origines. Ils échangent aussi leurs réflexions sur leurs protest songs favorites ou encore sur les grandes figures américaines les plus marquantes. Chemin faisant, ils révèlent la passion qu’ils ont éprouvée (et ce qu’elle leur a parfois coûté) à raconter une histoire plus grande et plus vraie de l’Amérique tout au long de leurs carrières, et à envisager la manière dont ce pays fracturé pourrait retrouver la voie de l’unité.

Empreintes de résistance
Empreintes de résistance (2021)

Filiations et récits de femmes autochtones, noires et racisées

livre de Alexandra Pierre

Résumé : Qu’y a-t-il de commun entre la mort de Joyce Echaquan en 2020 et celle de Marie-Joseph Angélique en 1734? La militante de longue date Alexandra Pierre en aurait long à dire sur le sujet. Dans ce livre, elle s’entretient avec neuf femmes engagées afin de connaître leurs histoires de résistance et faire apparaître le fil qui les unit les unes aux autres. Elle en tire un matériau inédit, ancré dans les luttes passées et futures, et détaché des grandes trames du féminisme blanc et du militantisme de gauche. Habilement orchestré, alternant de l’intime au politique, cet essai révèle une pensée en mouvement, généreuse et insoumise.