Essoufflant

Avis sur Achilles Last Stand

Avatar sinekonata
Critique publiée par le

Le morceau commence par un calme très bref qui explose dans une cavalcade incessante du début à la fin au rhythme constant et toujours soutenu en aternance par des frets de guitarre, la caisse claire, une légère montée de basse ou une bizarre construction de frets et de voix. La seule danse appropriée a ce rhythme serait la course, longue, essoufflante et euphorique, dont on ne voit pas la fin.

Le tambour des guitarres à la moitié du morceau mène lentement à une montée au bout de laquelle on se trouve sur un plateau qui équivaut inévitablement chez moi à une réaction de chair de poule et de frissons qui s'accentue quand les paroles libèrent la musique et se termine à la fin du morceau par une envie de pleurer lors de l'intro/outro...

Il y a trop à dire sur cet épique morceau mais les langages humains sont en reste quant il s'agit de décrire de la musique. C'est même assez rare que les gens l'écoutent en tant qu'art et certains artistes plastique lui nient cette qualité artistique. La musique reste un domaine dans lequel je voudrais tant que tout le monde se plonge et un jour peut-être les critiques de morceaux seront chose commune.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 321 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de sinekonata Achilles Last Stand