Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Pauvres Aurélie...

Avis sur Aurélie

Avatar AliceRiddle
Critique publiée par le

Déjà que les Céline et les Hélène souffraient le martyr à entendre "Dis-moi Céline..." et "Hélène, je m'appelle Hélène", voilà que les Aurélie sont aussi condamnées. A pire.

Colonel Reyel est un poète, nous l'avons déjà étudié dans la critique de "Celui". Nous apprécierons toute la finesse de ces vers :

"Elle l'a jamais fait elle attendait juste le bon gars,
La elle se dit ''bingo'' il sont seul dans la twingo,
Donc ça va swinguer, elle enlève son tanga,
Et réussi le ace comme Tsonga"

Je suis pas sûre que Tsonga a apprécié d'être associé à cette chanson. Lui a-t-on seulement posé la question ? Quoiqu'il en soit, Baudelaire, Prévert et Maurice Carême sont très jaloux. Ils n'ont jamais réussi à atteindre ce niveau de perfection...

Bref, Aurélie est une gamine superficielle et coconne qui rencontre un mec "comme elle aime". Des hypothèses ? Grand, aux yeux verts, blond, musclé, intelligent, à l'humour décapant, aux goûts musicaux géniaux... BANDE DE ROMANTIQUES ! Non, il est "un peu plus vieux". Waouh. Déjà, c'est la classe. Je croyais que seules les gamines de 6ème bavait sur les grands, mais non, les gamines de seconde AUSSI. (Note pour mon futur-moi : enfermes ta gamine dans un couvent entre 5 et 30 ans, ça t'épargnera des emmerdes.) Donc, il est un peu plus vieux, c'est la classe, alors elle sort avec lui. En plus, il a l'air amoureux. Que demande le peuple ?

Donc, vu qu'elle le connait depuis peu, qu'il est de son quartier et qu'il est "comme elle aime", voilà qu'ils se retrouvent à l'arrière d'une Twingo. Là, je voudrais féliciter chaudement ces deux jeunes personnes. Réussir à faire une partie de tennis à l'arrière d'une Twingo... chapeau !

Bon, après, étant donné qu'Aurélie n'a jamais entendu parler ni de Sida, ni de MST, ni de contraception, arrive ce qu'il arrive. Heureusement pour elle, c'est pas le Sida ou la MST. C'est déjà ça.

Trois mois après cette partie de tennis, elle annonce qu'elle est enceinte à ses parents. Elle attend de ses parents qu'ils soient "de bonne foi"... euh... pourquoi feraient-ils preuve de bonne foi ? Colonel Reyel cherchait une rime avec "joie", j'imagine, et il n'a pas pensé à "pâté de foie". Ses parents sont donc pas contents et Aurélie est très déçue. C'est vrai quoi. Elle a couché une fois avec un mec qu'elle connaissait à peine, tombe enceinte à 16 ans, sans diplôme et sans argent et ses parents sont en colère ? Quels vilains parents !

Au moins, Aurélie peut compter sur le soutien de ses amis... ah non, ceux-là aussi pensent comme ses parents. Quels vilains amis ! Pour les jeunes filles de 16 ans qui me lisent, quand vos amis pensent la même chose que vos parents, c'est que l'heure est grave et que vous avez tort. Toujours.

Sans amis et sans famille, c'est pas grave. Aurélie peut compter sur son copain qui est "comme elle aime" ( oh oui, je kiffe cette description, je compte la replacer encore deux-trois fois). Ah non, pardonnez mon erreur. Il s'est cassé comme un bâtard celui-là. Aurélie découvre qu'il est fêtard... fêtard/bâtard, quelle belle rime ! Y a de la recherche là. Donc, le monsieur "comme elle aime" s'est tiré et est au Macumba avec une autre donzelle mineure et sa Twingo.

Mais c'est pas grave, selon Colonel Reyel, parce que la petite a réussi à s'en sortir. Elle a trouvé un travail, elle paye un loyer et maintenant, elle élève son gamin comme une grande. Je dois aussi lui tirer mon chapeau parce que trouver un job, même à McDo, à 16 ans, enceinte jusqu'aux yeux et devoir payer un loyer, même en banlieue, sans garants et avec un job payé au lance-pierre...

Alors Colonel Reyel, concluons. Qu'est ce qui s'est passé dans ta tête ?! Ok, donner la vie est la plus belle chose qui soit, après une tartine de nutella et une partie de Just Dance avec ses amis. Néanmoins, cette chanson délivre un message complètement néfaste. Si tu as 16 ans, que tu couches avec un connard, que t'es enceinte et que tu ne peux compter sur aucun soutien amical ou familiale, C'EST PAS GRAVE ! Trouve un job à McDo et ta vie sera belle avec un bébé qui t'appelera maman. Cool. Alors, Colonel Reyel, toi qui n'est pas une nenette de 16 ans enceinte et seule, juste ferme-là. Quand t'aura traversé cette galère, on en reparlera.

P.S si jamais y a des fans de Colonel Reyel qui passent - et dans ce cas, je quitte SensCritique à tout jamais : je ne dis pas que l'avortement est bien, je ne dis pas que l'avortement est mal. Chacun son opinion sur le sujet. Néanmoins, quand on veut parler des adolescentes enceintes ou de l'avortement, on réfléchit deux secondes avant d'écrire une chanson aussi merdique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1166 fois
37 apprécient

AliceRiddle a ajouté ce morceau à 1 liste Aurélie

Autres actions de AliceRiddle Aurélie