Amen

Avis sur Hallelujah

Avatar Winesplash
Critique publiée par le

En 1984, Leonard Cohen, poète-romancier-auteur-compositeur-interprète-canadien, publie "Hallelujah", titre à l'histoire plutôt carrément atypique. Jugez plutôt.

Cette chanson est le fruit d'une gestation particulièrement éprouvante : l'artiste s'est imposé plus de 3 ans d'écriture et de perfectionnement, allant jusqu'à se cogner la tête sur le sol pour stimuler sa créativité ; il a écrit 80 couplets pour n'en sélectionner que 5 sur cette version originale. Oui, parce que des versions il en livre finalement une quinzaine au fil de ses concerts, variant les paroles à chaque fois.

"Hallelujah" rencontre un succès populaire dix ans plus tard à travers la reprise de Jeff Buckley, qui réadapte la version de John Cale, ces derniers s'autorisant à remanier à leur tour les couplets, brouillant les intentions originales de l'auteur. On dénombre aujourd'hui des centaines de reprises.

Détournée trop facilement dans les séries télé pour illustrer n'importe quel passage un peu tristounet, interprétée systématiquement par un candidat sur trois dans chaque télé-crochet, la chanson originale est paradoxalement toujours restée dans l'ombre.

Pourtant cette première version demeure l'une des plus belles : sublimée par la voix unique, caverneuse et envoûtante de Leonard Cohen, elle offre un moment de mélancolie profonde et apaisante à tout auditeur chanceux qui la déniche.

Amen.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 395 fois
3 apprécient

Autres actions de Winesplash Hallelujah