Go girl !

Avis sur Hard Out Here

Avatar Ebyam
Critique publiée par le

Je suppose que vous connaissez Lily Allen, sinon, sortez un peu dehors, faites quelque chose, j'en sais rien mais c'est juste grave. Bon bref, ceci est le tout nouveau clip et single de la chanteuse, et il y a des tas de choses que l'on peut dire dessus.

Comme vous le savez (sauf les glandus plus haut), cette jeune femme fait dans le style pop anglais, un peu sage mais pas trop, à l'allure coquette et colorée. Rien avoir avec les chanteuses à moitié à oilp (ou complètement à oilp comme Cyrus) donc. Mais alors, wtf ce clip qui démontre tout le contraire ? Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas ce que vous pensez.

Dans les paroles de cette chanson, nous découvrons une Lily Allen vulgaire qui se moquent des pouffiasses. Mais eh, c'est juste un gros coup de gueule contre l'industrie de la musique avec toutes ces filles qui vendent du sexe au lieu de talents musicaux. C'est même plutôt une chanson féministe puisque même si elle se moque de ses congénères, elle attaque plus particulièrement les hommes qui travaillent là dedans. D'ailleurs, elle s'attaque de manière spécifique le chanteur Robin Thicke qui a chanté Blurred Lines, dans laquelle il tient des propos plutôt infectes envers la gente féminine.

Pour bien perfectionner sa moquerie, Lily Allen a décidé de chanter sur un style plutôt pop électro, histoire d'être dans le même thème que toutes les autres chansons vulgaires américaines. Aussi, son clip est de la même envergure puisque les danseuses ont un body assez échancré et font des mouvements plutôt... provocateurs. On pourrait d'ailleurs penser que Lily se moque de Miley Cyrus avec son célèbre twerk.

C'est donc avec une grande joie que les femmes de ce monde pourraient accueillir ce single, puisque la chanteuse les défend ardemment, mais évidemment, y a toujours des gens pour faire chier. Comme vous l'aviez peut-être remarqué, les danseuses du clip sont toutes, ou majoritairement (j'ai pas trop trop fait gaffe), blacks. Là vous vous doutez de ce que je vais dire, ça a été jugé raciste. Ben oui, que des danseuses qui font du twerk, c tro tro rassist koi. Lily Allen a aussitôt témoigné, disant qu'elle n'avait fait qu'engager des professionnelles pour faire du twerk puisqu'elle ne sait pas le faire elle-même. Elle n'aurait pas fait attention à la couleur de peau et refuse de se défendre plus que ça car ça serait avouer avoir quelque chose à se reprocher, ce qu'elle ne trouve pas. Perso je suis tout à fait d'accord avec elle, mais bon, ça crie au racisme pour n'importe quoi maintenant...

C'est peut-être différent de ce qu'elle faisait avant, mais ça reste un bon son avec un très bon thème en dessous. Franchement, bravo Lily !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
7 apprécient · 2 n'apprécient pas

Ebyam a ajouté ce morceau à 1 liste Hard Out Here

Autres actions de Ebyam Hard Out Here