Pochette Je suis venu te dire que je m’en vais

Critiques de Je suis venu te dire que je m’en vais

Morceau de (1999)

Gainsbarre.

Moi j'aime pas ce que chante Gainsbourg. Nan. Moi j'aime ce qu'il dégueule. Moi j'aime ce qu'il hurle le point levé et surtout j'adore quand il nous parle. Cet artiste nous parle parce qu'il est notre petit démon à nous, celui qu'on aime pas montrer mais qui est en nous, et qui chante. Lire l'avis à propos de Je suis venu te dire que je m’en vais

2
Avatar Lidsam
7
Lidsam ·