6 Lignes de textes, mais des tonnes de Frissons !

Avis sur L'Amour et La Violence

Avatar SuperThierry
Critique publiée par le

Au détour du net, en traînant sur Youtube, je tombe un jour avec une proposition "L'amour et la violence - Sébastien Tellier"... Directement le nom me fait TILT dans la tête ! En effet je connaissais le fameux monsieur grâce aux films de son acolyte Quentin Dupieux (allias Monsieur Oizo) pour lequel il a collaboré aux bandes Sons ! "Ce gars là il c'est un bon !" j'me suis dit ! J'ai donc écouté par curiosité ce morceau...

Une instru qui claque !

La première chose qui m'a frappé c'est la progression de l'instru... Au début un piano seul, qui pleure littéralement ses notes... Arrive alors le chant. Le piano commence alors à monter en intensité, se teinte de manière électro, avant de prendre totalement le pas sur le chant et partir dans un délire "synthé-tique"... Wow ! Une vague qui d'abord chatouille doucement les pieds avant de déferler avec violence ! J'adore ! Il faut dire (d'après ce que j'ai lu) qu'un des membres des Daft Punks a collaboré avec Tellier pour ce morceau... Je ne sais pas si c'est vrai ou non (j'avoue ne pas avoir cherché par la suite) mais en tout cas il y'a un énorme relent de Mr Oizo et de Daft Punk (notamment le phrasé final qui fait très Aerodynamic) et on ne va pas s'en plaindre !

Une perche assumée dans les paroles

On m'avait souvent parlé de Tellier comme d'un énorme Hipster qui se fou de la gueule du monde avec ses musiques... Mouais. Dupieux aussi on lui avait beaucoup craché dessus et pourtant c'est l'un de mes cinéastes préféré alors j'emmerde l'opinion publique (ça c'est dit...). Mais dans un sens je comprends les gens qui détestent.
Lorsque les premières paroles arrivent, la première chose qui frappe c'est la voix du bonhomme... On dirait qu'il chante les larmes aux yeux... Et malgré le fait qu'il n'y ai que 6 lignes de texte, cela donne une certaine profondeur à la chose... Et puis parlons en de ces 6 lignes :

Dis moi ce que tu penses

De ma vie

De mon adolescence

Dis moi ce que tu penses

J'aime aussi

L'amour et la violence

Au début on attend une suite... Puis au fur et à mesure une sorte de boucle s'installe... On réfléchit au sens du texte, surtout à cette dernière phrase utilisant deux mots en apparence opposés L'amour et La violence. Deux mots qui pourtant, peuvent s'unir, lors de l'acte de "fusion" entre deux êtres...
La boucle monte alors en nous, comme un moine s'élève en méditant... On commence à peser toutes les phrases... Pour en venir à se demander "Est-ce que ce texte à réellement un sens" ? Peut-être bien ? Peut-être pas... En tout cas il véhicule une émotion lorsque Tellier le chante ! Et ça c'est fort !

Un clip en apparence tout bête, et pourtant...

Au début le clip ne m'avait pas percuté... Et pourtant, il est à l'image de cette musique. En apparence simpliste, mais extrêmement bien pensé et travaillé ! Lui aussi dispose d'une progression, accordée avec celle de la musique... Avec un grain rétro, il va de plus en plus loin dans sa "perche", en passant par un effet "miroir" avant de terminer par un constant "dézoom"... De plus proche au plus loin on passe de Tellier, au piano dans l'ensemble, puis la pièce où il est, puis l'appartement, puis l'immeuble et enfin la ville... Un espèce de recul comme celui que l'auditeur doit prendre sur ces paroles qui le hantent à force d'être répétées... Était-ce volontaire ? Souvent dans "l'expérimental" on tente des trucs, qui viennent des tripes, et parfois elles trouvent une explication que l'on avait même pas imaginé... Sauf que guidé par notre inconscient, tout n'est pas si tiré par les cheveux... Je ne sais pas si ce clip à été pensé en "perche" de but en blanc, ou extrêmement réfléchit... Mais en tout cas il est parfait pour cette musique !

En conclusion cette musique est une excellente découverte, et je ne cesse de l'écouter... Ce n'est pas non plus un chef d'oeuvre mais cette musique à une âme, un but, un propos qu'elle nous invite à découvrir... Elle nous fait vivre quelque chose et met entre parenthèse le temps de son écoute... Et c'est ce que j'aime dans la musique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 926 fois
3 apprécient

SuperThierry a ajouté ce morceau à 1 liste L'Amour et La Violence

  • Morceaux
    Cover Les musiques posay

    Les musiques posay

    Les musiques du Chill Les musiques du Monde De quoi bader un ptit coup ... Et pour une fois je n'ai pas mit de Pink Floyd j'ai...

Autres actions de SuperThierry L'Amour et La Violence