Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Créer un post
8

Faire le deuil de ses séries

À propos de Mad Men Rectify Orphan Black Downton Abbey The Good Wife Person of Interest Faking It Justified Looking Les Revenants

Illustration Faire le deuil de ses séries

Depuis 2 ans certaines des séries les plus marquantes de ma vie de sériphile se sont éteintes ou vont s'éteindre. J'ai un peu l'impression que l'enchainement de ces fins, même si je n'ai pas suivi toutes ces séries sur la même période, pendant le même nombre d'années, c'est comme la fin d'une ère. Et même si toutes ces séries m'amènent à toutes les regrouper dans le même panier, je me rends compte pourtant que je n'aborde pas la fin de ces séries de la même manière. Il y a différentes façons de vivre le deuil d'une série, ou de ne pas le faire. Aujourd'hui je reviens sur ces différents rapports. J'ai catégorisé les choses avec des exemples précis, mais chacun met la série qu'il veut ou il veut.

La fin d'un monument

Quand j'ai appris la fin de Mad Men, j'étais très triste, mais aussi très respectueuse de cette idée. Mad Men se doit d'avoir une fin, au moment ou le créateur pense qu'elle doit avoir lieu. Et quand je suis devant cette série comme une évidence, la fin qui clôture une décennie c'est une évidence. Mad Men ça ne pouvait pas se finir autrement. Et pourtant, si Weiner avait décidé de continuer sa série pour plus longtemps, pour parcourir les seventies, je l'aurais suivi les yeux fermés. Mad Men n'a jamais faiblit (ou alors si peu), c'est donc avec une grande confiance que j'aurais continué l'aventure. La fin d'un monument c'est accepter qu'elle ait une fin idéale après plusieurs saisons sans (presque aucun) défaut, mais qu'elle aurait pu se finir autrement, plus tard, et surement de façon tout aussi satisfaisante.

D'autres monuments : The Wire, Friday Night Lights...

Le moment parfait

Il y a de ces séries qui ont le bon goût de se terminer au bon moment. La série a toujours était de bonne facture, elle a fait le job, et avant même qu'elle aille trop loin, elle décide qu'elle a raconté ce qu'il fallait et conclu. Elles sont rares ces séries qui réussissent à être portées par une chaine et un créateur qui s'entendent sur le moment de conclure de celles-ci. C'est donc une chance de pouvoir suivre des séries qu'on a aimé sans jamais trop méchamment critiquer, et de dire adieu avec respect, tant on sait que la fin était la meilleure des solutions. Au revoir donc Orphan Black et Rectify.

Une fin salvatrice

Certaines séries nous ont procurées beaucoup de satisfactions, avec de bons, voir de grands moments de télévision. On l'a vendu à un tas de gens et on l'a attendu chaque semaine impatiemment. Mais depuis quelques temps, la série s'essouffle un peu. On n'est pas satisfait de tous les épisodes, de toutes les intrigues. La série est toujours bonne, mais on sent que le “très” devant on ne le met plus. Alors quand on apprend que c'est la fin, on est triste de voir partir une série aussi marquante mais un peu rassurée qu'elle ne perdure pas au point de ne devenir que l'ombre d'elle même. The Good Wife pour moi ça a été un peu. Elle est partit avant d'avoir la tête baissée.

D'autres fins salvatrices : un peu Justified...

Il était tant que ça cesse

Je me dois d'évoquer un autre type de séries, qui ne fait pas partie d'une de mes impressions récentes. Je n'ai aucune patience pour les séries qui tombent peu à peu dans la médiocrité, j'arrête les frais avant. Mais pourtant elles existent bien ces séries, autrefois appréciées, qui peu à peu ont fini par sombrer. Ces séries dont on attend la fin comme une délivrance et dont le final n'est parfois même pas une récompense.

Elle est partie trop tôt

Dans cette catégorie il y a deux types de séries. La série annulée abruptement et qui ne produit pas de réelle fin et la série qui produit une fin, mais dont on avait envie qu'elle dure plus longtemps. Dernièrement j'ai appris la fin de Faking It, une annulation annoncée une semaine avant son épisode de fin de saison, qui se transforme alors en épisode de fin de série. Autant dire que même si j'ai des doutes sur la capacité de Faking It à produire une fin de série satisfaisante, tant la qualité n'a jamais vraiment été au rendez-vous, il est toujours difficile d'avaler qu'un investissement de 2 ans dans une série se termine aussi abruptement. Parallèlement, j'ai beau savoir que Person of Interest c'est fini, avec une fin bouclée, j'ai toujours du mal à me faire à l'idée que dans un mois elle va tirer sa révérence. La série avait encore pas mal de chose à raconter, elle n'a que peu faibli au fil du temps, voir s'est bonifiée et les créateurs ont clairement dit qu'ils avaient des idées pour tenir encore 2-3 saisons, ce qui est d'autant plus frustrant. Person of Interest c'est le rare genre de série qui m'a fait espérer qu'une chaine (Netflix) la sauve, au point même de signer une pétition. Elles sont rares ces séries qui poussent le téléspectateur à devenir plus actif dans son intérêt pour une série. Elles entreront dans ce panthéon des séries qu'on évoque avec nostalgie et regret.

D'autres séries partie trop tôt : Firefly, John Doe, The Hour...

Immortelles !

Dowton Abbey pour moi c'est une série un peu anecdotique dans ses intrigues (honnêtement je me souviens si peu de celles-ci), mais que je suivais avec habitudes et plaisir. C'était la série pas trop prise de tête, mais avec suffisamment de qualité pour ne pas m'agacer au visionnage. C'est le genre de série qui fait plaisir à petite dose et de façon régulière. Il y avait comme un côté réconfortant après une journée de travail, de retrouver cet univers, ces personnages. Avec ce genre de série, on a toujours un peu de mal à réaliser que c'est fini. Et peut-être que ça ne l'est jamais vraiment, parce que c'est typiquement le genre de série qui se prête parfaitement au revisionnage en vrac, quand on tombe sur une rediffusion sur une chaine obscur de la TNT.

D'autres séries immortelles : Friends, Grey's Anatomy parce que celle là elle l'est vraiment...

Pour conclure, il y a tant de façon d'aborder la fin d'une série, entre le soulagement, l'acceptation ou le déni. Cela émane forcément d'un rapport très personnelle que l'on avait avec elle et qui sera souvent bien différent de celui d'un autre. Mais tant qu'on ne le vit pas dans une certaine indifférence (ce qui est mon cas pour You, Me and the apocalypse), c'est que ces séries nous ont forcément marquées d'une certaine manière.

Ps : Adieu aussi à Looking et Les Revenants...

  • 1095 vues
  • 9 réponses
· signaler
Avatar Skyler-m
Par Skyler-m
Voir tous ses posts
Trier par : Pertinence
  • Pertinence
  • Récent

9 réponses

Naimou ·

Orphan Black ? Fini ? Alors que la série est en diffusion de la saison 4 en ce moment ?
Tu confonds peut-être avec Black mirror ? :)

    signaler
Skyler-m ·

Non, je parle bien d'Orphan Black. Dans mon intro j'évoque des séries qui se sont terminées ou vont se terminer prochainement. Orphan Black se termine à la fin de la saison 4.

    signaler
Renescence ·

c'est vraiment certain qu'elle va se terminer à la fin de la saison 4 ? J'ai dû passer à côté de la news alors...

    signaler
Skyler-m ·

Ha ben effectivement je raconte n'importe quoi... Je ne sais pas ou j'avais lu ça, mais je ne vois rien de confirmé. A part le souhait du créateur de terminer la série à l'issu de la saison 5. Mais rien ce n'est pas officiel. Du coup, j'espère que ça sera vraiment le cas. J'aime beaucoup cette série, je ne voudrais pas que la qualité baisse.

    signaler
Naimou ·

Pareil que Renescence, pour moi il a été annoncé que la série devait se cloturer après la saison 5, mais rien de sûr... d'où tires-tu cette info Skyler-m ? :)

A part ça, et ce n'est que mon avis, je trouve ça un peu prématuré de dire que la série se termine au moment parfait, sans savoir ce qui est prévu pour la saison en cours, ou pour le potentiel final ?

    signaler
Skyler-m ·

Je ne partage pas ton avis sur le fait de dire que la série se termine au moment parfait sans avoir vu la fin. J'estime que si les créateurs décident de conclure une série parce qu'ils l'ont mené au bout de ce qu'ils avaient l'intention de dire alors même que tout ce qui a été dit jusqu'ici était convenable, c'est que c'est effectivement le bon moment de conclure. Que le final en lui même ne soit pas satisfaisant, c'est possible, mais c'est pas pour autant que la série aurait dû continué malgré tout.
S'arrêter au moment parfait, ça veut pas dire que la fin est parfaite :).

Et pour la fin de saison, je fais mon mea culpa du coup, j'ai répondu en dessous à Renescence à ce propos.

    signaler
Naimou ·

Le souci c'est qu'aujourd'hui ce sont rarement les créateurs qui décident à quel moment une série s'arrête... Tu le dis bien avec Faking it, qui s'arrête de façon impromptue et sûrement sans fin réelle, ou on peut citer Game of Thrones qui aurait dû s'arrêter au bout de (5/6/7 ? je ne sais plus !) mais que HBO pousse à continuer, pour profiter de sa "vache à lait"

Mais ça reste pour moi très subjectif ce "moment parfait", moi j'ai du mal à me satisfaire de moins de 6 saisons, même si je vois bien que le scénario était arrivé à son terme :)

Bonne nouvelle qu'Orphan Black ne se termine pas à priori après cette saison, c'est l'une des meilleurs séries du moment !

    signaler
cygnenoir ·

adieu Cosima et sestras...

    signaler
Pantalon10 ·

Essayez Peaky Blinders ...

    signaler
Alors, plutôt HBO ou Netflix ?
Discutez-en ici
Créer un post