Créer un post
3

Netflix s'en prend à Mommy, Dolan réagit

À propos de Mommy Wonderwall

Illustration Netflix s'en prend à Mommy, Dolan réagit

En prenant la liberté de modifier le format de l'image du film de Xavier Dolan sans son accord, Netflix UK a provoqué le mécontentement du réalisateur québécois, exprimé sans détour dans un post Twitter révolté...

Coup de gueule légitime ou coup de comm' efficace ?

  • 628 vues
  • 13 réponses
· signaler
Avatar de_cosa
Par de_cosa
Voir tous ses posts
Trier par : Pertinence
  • Pertinence
  • Récent

13 réponses

7
pantshee ·

Un simple mail à Netflix ou un tweet aurait probablement fait l'affaire. Le mec en fait une affaire d'état d'un truc qui doit etre géré de façon automatique par netflix qui diffuse tout en 16/9 ou presque. Tempête dans un verre d'eau

    signaler
6
Fabrizio_Salina ·

Dolan prouve une fois de plus s'il en était besoin son incomparable melon.
Il a raison, ça ne se fait pas de redimensionner un film (du moins du vivant de l'auteur) mais de là à nous pondre un tel ego trip...

    signaler
1
magyalmar ·

Toujours le même qui juge les gens sur l'image qu'ils renvoient. C'est déjà suffisamment compliqué de se comprendre soi-même, alors de là à comprendre ce qui se passe dans la tête des autres... Un film c'est comme un enfant, quand on lui a fait voir le jour on le défend bec et ongles, c'est bien normal. Vous voulez devenir réalisateur, je ne vous apprends donc rien. Loin de moi l'idée de défendre Dolan, je n'ai vu aucun de ses films pour l'instant. Mais bien que je passe très peu souvent sur les posts de SC, je tombe régulièrement sur un de vos commentaires acerbes vis-à-vis de gens qui ont un peu de succès ou qui font parler d'eux. Si je ne peux évidemment pas affirmer que vous avez vous-même le melon sur la base de quelques lignes, on le voit néanmoins poindre et on devine aisément que vous l'arrosez avec assiduité. Vous pouvez juger autant que vous voulez, c'est votre droit et il est inaliénable, mais avouez que reprocher aux autres ce que l'on ne s'interdit pas à soi-même, c'est légèrement gonflé.

    signaler
2
Fabrizio_Salina ·

Nous sommes donc face à une attaque ad hominem qui n'a rien à voir avec la lettre de Dolan.

Etant donné que je ne poste moi même que très peu dans cette section, je ne vois pas très bien d'où vient cette généralisation abusive. Par ailleurs, la base de donnée du site est pleine de "gens qui ont un peu de succès ou qui font parler d'eux". C'est même une condition pour y figurer si je ne m'abuse. Or je ne me montre critique que contre une part ridiculement faible d'entre eux : un epsilon diraient les scientifiques.
Ce reproche est donc doublement infondé, quant aux élucubrations sur mes dispositions psychologiques, tu te mets tout seul dedans.

Il ne s'agit pas de comprendre ce qui se passe dans la tête du type mais de savourer sa phraséologie et ce qu'elle trahit ("Who has bestowed you..."). Mais pourquoi je le précise, puisque tu ne l'as probablement pas lue?

    signaler
2
magyalmar ·

Ah donc j'ai compris, ceux qui écrivent mieux l'anglais que vous ont le melon. Curieux complexe, ça doit pas être facile à vivre.

    signaler
Fabrizio_Salina ·

http://www.informationisbeautiful.net/visualizations/arguments-rhetologiques-fallacieux/
Devoir du soir : ré-écrire le message en évitant tous les arguments fallacieux. Bonne chance.

    signaler
Jérémie Bardon ·

Réponse mythique, victoire par K.O, bravo

    signaler
2
Irina Schwab ·

Il a raison et pourrait au regard de son droit moral sur son oeuvre exiger attaquer Netflix pour la modification opérée sur son oeuvre sans son autorisation et en exiger le retrait immédiat de celle-ci e la plateforme.Netflix est clairement en tord ici, mais bon je pense plus à une maladresse et ils corrigeraient le tir actuellement.

    signaler
Matrick82 ·

Le droit à l'intégrité de l'oeuvre, en cinoche c'est compliqué. Tout le monde le contourne (les diffuseurs tv les premiers puisqu'ils foutent une coupure pub - quand ce n'est pas plusieurs - au milieu du film, coupent généralement le générique de début. Bref, un peu compliqué tout ça.
C'est un point qui est plus évident en peinture il me semble ;)

    signaler
Matrick82 ·

générique de fin*

    signaler
Ticket ·

Coup de comm' efficace ? C'est quoi cette question conne ? Evidemment que Dolan a raison d'avoir réagi, et surtout de cette manière ; lui seul a le pouvoir de modifier sa création. En effet, l'effet du format, dans "Mommy", est plus qu'utile pour comprendre les intentions et le propos du réalisateur. Faire de ce chef-d'oeuvre un non-film est pour moi une grave atteinte à la création artistique et il est tout à fait légitime de réagir de cette manière.

    signaler
4
de_cosa ·

La formule était peut être pas la plus adaptée (à l'origine, je pensais à "caprice de star", formulation qui m'aurait encore plus attiré les foudres des énervés virtuels comme toi) mais elle visait à :
- créer un débat (puisque c'est de ça qu'il s'agit dans la section posts, non ?)
- souligner l'emphase du tweet de Dolan qui, comme le dit justement Pantshee, aurait pu s'en tenir à un mail poli...

Comme toute personne un tantinet cinéphile, je pense évidemment que Netflix a fait une bourde et le reconnaît. La question (si conne soit-elle) portait donc plutôt sur la réaction de Dolan lui-même.
Ca va t'es calmé?

    signaler
Leeloo Multipass ·

Coup de gueule a raison, car le format est tellement important dans ce film ... Une erreur chez Netflix.

    signaler
Beigbeder un vrai écrivain ? Défendez-le ici
Créer un post